Inter - Milan

Guide sur les huitièmes de Finale de la Ligue des Champions !

PARIEZ ICI sur la Ligue des Champions

Après une longue attente, la Ligue des champions est enfin de retour dans la phase qui nous intéresse le plus, car il s’agit de matchs en aller-retour à élimination directe. Pour vous aider à faire vos choix de paris sportifs, nous avons compilés au-delà des statistiques habituelles, sur l’état de forme, un guide plus profond, avec des informations pour mieux comprendre les équipes encore qualifiées.

Il y a huit confrontations en match aller-retour, étalées sur une période de trois semaines. Pour chaque confrontation, nous avons identifiés les menaces offensives, en se basant sur la fréquence des buts marqués.

Nous avons aussi mesuré l’expérience de chaque équipe tour par tour jusqu’en finale, décomposée par âge, position, et, finalement, la différence entre les rencontres à domicile par rapport à celles en déplacement.

Retour Semaine 1 – C’est l’heure de connaitre les premiers qualifiés pour les quarts

Tottenham contre Juventus

Si la Juventus veut retourner la situation à son avantage après son match nul décevant à domicile, ils doivent trouver un moyen de bloquer Harry Kane. L’attaquant vedette de l’Angleterre a marqué presque exactement un but toutes les 90 minutes en Premier League et la Ligue des Champions cette saison, ce qui dépasse de loin ce que Paulo Dybala ou Gonzalo Higuain ont réussi pour les champions d’Italie. L’équipe de Massimiliano Allegri a cependant l’avantage d’avoir de l’expérience, l’équipe des Spurs n’ayant disputé que 26 matches à élimination directe avant le tournoi de cette année alors que la Juventus en a disputé 142 en huitièmes de finale. La rencontre peut basculer dans les dernières instants du match car la défense italienne a une moyenne d’âge de plus de 30 ans. Ca fait une différence de presque cinq ans avec la ligne arrière de Tottenham et la rend donc susceptible de s’essouffler avant.

PARIEZ ICI sur Tottenham – Juventus

Man City contre Bâle

L’inexpérience de Bâle a montré au match aller comme les Balois ont été mis à mal par l’équipe de vedettes composée par Pep Guardiola. Les Suisses ont la plus jeune défense et attaque de la compétition, avec un âge moyen d’environ 25 et 23 ans respectivement. Ils ont également peu d’expérience à ce niveau, avec seulement cinq apparitions à élimination directe entre eux dans les précédentes éditions de la compétition, et semblent avoir manqué leur meilleure chance de progresser après la déroute du match aller. Les visiteurs bâlois ont un record incroyablement faible à l’extérieur dans les matchs de la Ligue des champions, remportant seulement 22% de leurs matchs en déplacement – la plus basse des 16 équipes restantes dans le tournoi.

PARIEZ ICI sur Man City – Bâle

Liverpool contre Porto

Les chances de Porto de se qualifier pour les quarts sont tout aussi minces que celles de Bâle et s’ils ne surveillent pas les flèches de Liverpool en attaque, le score cumulé pourrait être embarrassant. Sadio Mané a démontré la diversité des attaques offensives des Reds au Portugal, donc ce n’est pas seulement Mohamed Salah qui devrait être craint à Anfield. La perspective d’une victoire à l’extérieur, juste pour sauver l’honneur, dépendra sûrement de la capacité de Vincent Aboubakar à revenir à temps pour le match retour, et le manque relatif d’expérience du côté de Jurgen Klopp suggère que les Reds pourraient être vulnérables. Les leaders invaincus du championnat portugais ont accumulé au moins deux fois plus de matches en seizième de finale que l’équipe actuelle de Liverpool lors des saisons précédentes : 53 à 25.

PARIEZ ICI sur Liverpool – Porto

PSG contre le Real

La première manche de ce match n’a certainement pas déçu et le PSG se sentira certainement capable de renverser son déficit de deux buts au Parc des Princes. Neymar et Edinson Cavani ont marqué plus d’un but par match cette saison, il serait donc naïf de s’attendre à ce qu’une défense madrilène inconstante les supporte pendant 90 minutes sans conséquence. Alors que les deux équipes ont beaucoup d’expérience dans les matchs décisifs, les Espagnols ont l’avantage, surtout quand il s’agit d’aller jusqu’au bout de la compétition. Le PSG n’a pas encore réussi à se qualifier pour les demi-finales. Ronaldo à lui seul est apparu autant de fois en finale de la Ligue des Champions que toute l’équipe du PSG (cinq avec Manchester United et trois avec Real). Les champions de France ont également fait un usage moins productif de l’avantage à domicile que leurs adversaires, remportant seulement 63% des matchs à Paris sous le format actuel, bien que beaucoup de ces résultats sont antérieurs à l’arrivée des stars parisiennes et du support qataris.

PARIEZ ICI sur PSG – Real Madrid

Nous offrons 100 000€ au joueur qui prédira la minute du premier but de deux rencontres sélectionnées. Pour participer, connectez-vous ou créez un compte bwin. Nous vous offrons un premier essai gratuit à l’aide de vos prévisions gratuites, avant de recevoir de nouvelles prévisions par les 10 euros investis chez nous !

Chaque tranche de 10 investis dans les sports avec une cote supérieure à 1.70 vous donnera droit à une prévision supplémentaire. Vous pouvez obtenir jusqu’à 100 prévisions par jour. Tous les paris sportifs doivent démarrer et se terminer le même jour dans les Prévisions bwin. Vous recevrez vos prévisions gratuites le lendemain, une fois les paris terminés. Si votre prévision s’avère juste, vous aurez la chance de participer à notre concours qui permet de gagner 100 000 cash !

X