Mexique, USA & Canada : Analyse des groupes du Qatar 2022
Stand de Formula 1

Mexique, USA & Canada : Analyse des groupes du Qatar 2022

Le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 est désormais effectué et – à l’exception de quelques équipes qui doivent encore disputer des barrages en juin – nous savons exactement qui affrontera qui.

Pour évaluer leur impact, nous avons calculé la difficulté relative du calendrier de chaque équipe dans la phase de groupe de Qatar 2022 en utilisant les points actuels du classement mondial de la FIFA des trois adversaires.

Pour les groupes dont les équipes finales n’ont pas encore été déterminées via les barrages, nous avons utilisé une moyenne pondérée par les probabilités des pays les plus susceptibles de se qualifier.

Qui a le meilleur – et le pire – tirage ?

Les 32 équipes ont été réparties en quatre pots de huit en fonction de leur place dans le dernier classement de la FIFA, à l’exception du Qatar, pays hôte, qui a été inclus dans le pot 1 malgré son 51e rang mondial. Une équipe de chaque pot a ensuite été tirée au sort dans chacun des huit groupes de Qatar 2022.

Le Portugal a obtenu le meilleur tirage des huit équipes les mieux classées et s’est vu attribuer 3 adversaires faciles. De plus, l’Angleterre a un groupe difficile devant elle, qui pourrait avoir comme adversaire la 21ème meilleure équipe du monde.

Le tirage au sort de la Coupe du monde est-il difficile pour le Canada ?

Le Canada sera ravi de s’être qualifié pour sa première Coupe du monde depuis 1986, mais une tâche difficile l’attend. Un tirage difficile signifie qu’ils affronteront des équipes actuellement classées 2ème, 16ème et 24ème au monde.

Il est difficile de prédire comment ils s’en sortiront face à leurs adversaires du groupe F, car leur seule rencontre contre l’un d’entre eux depuis le début du siècle a été une défaite amicale 4-0 contre le Maroc en 2016.

En supposant que le Canada se qualifie pour la phase à élimination directe, deuxième du groupe F, son adversaire le plus probable en 1/8e de finale sera le géant européen, l’Espagne, l’équipe la plus forte du groupe E.

Le tirage au sort des États-Unis est-il difficile ?

Les États-Unis ont également bénéficié d’un tirage difficile, leurs deux adversaires confirmés étant actuellement classés 5e et 21e au monde. Leur troisième adversaire – le vainqueur du barrage de l’UEFA – sera confirmé en juin et est classé entre le 18e et le 39e rang.

La plus grande équipe du groupe des États-Unis est l’Angleterre, qu’ils ont rencontrée quatre fois depuis le début du siècle ; trois défaites et un match nul. L’autre membre garanti du groupe B est l’Iran, qui a fait match nul 1-1 contre les Américains en 2000.

Si les États-Unis se qualifient pour la phase à élimination directe, ils seront probablement la deuxième tête de série du groupe. Ils affronteront ensuite probablement les Pays-Bas en 1/8e de finale.

Le tirage au sort de la Coupe du monde est-il difficile pour le Mexique ?

Le Mexique a bénéficié du tirage le plus réjouissant des trois premières nations de la CONCACAF présentes dans le tournoi, puisque deux de ses adversaires sont actuellement moins bien classés qu’eux au classement FIFA.

Leur adversaire le plus difficile sera l’Argentine, qu’ils n’ont battu qu’une seule fois en 12 rencontres compétitives jusqu’à présent ; une victoire 1-0 lors de la Copa América 2004. Mais sept de leurs huit dernières confrontations ont vu les Mexicains marquer, il y a donc de quoi être optimiste.

Le Mexique devrait terminer le groupe C à la deuxième place et atteindre la phase à élimination directe. Si tout se passe comme prévu, leur chemin vers la finale sera ensuite un défi, avec le champion en titre, la France, leur adversaire le plus probable en 1/8e de finale.

X