Montpellier - PSG

Spécial Star Wars : Épisode VIII – Un nouvel espoir côté Oscars !

Les cinémas se préparent à la bousculade de l’année. Jeunes ou moins jeunes, les inconditionnels du monde entier comptent le nombre de jours avant le réveil de la Force. Star Wars 8 – Les derniers Jedis, sur les écrans en décembre, prolonge la saga Star Wars. Avec l’épisode VIII, le metteur en scène Rian Johnson et son équipe espèrent par la même occasion assouvir la faim d’Oscars vieille de 34 ans.

Après notre Spécial Game of Thrones qui a remporté un vif succès, l’équipe rédactionnelle de bwin s’est rendue compte qu’il ne faut pas laisser les fans de la science fiction sur leur faim. Tout le monde est désormais familiarisé avec des termes tels que « Jedi », « l’Empire » ou « Luke Skywalker ». L’infographique des Star Wars développe plus en détail le culte et les succès sans précédent du monde magique de l’espace créé en 1978.

N’ayez pas de faux espoirs : l’infographique ne va rien vous révéler du Star Wars 8 – Les derniers Jedis. A la fin de l’article, nous aborderons un tout petit peu plus le nouveau film.

8 films : un univers plein de records

Le metteur en scène James Cameron aura-t-il d’ici quelques mois moins d’inquiétude à se faire pour les records de ses chefs-d’œuvre ? Disons-le, la Force est puissante dans la nouvelle trilogie Star Wars. Côté records, les choses promettent du suspense. Lors de la sortie planétaire du film précédent en décembre 2015, il a traversé – restons dans l’ambiance – l’univers cinématographique à une vitesse deux fois supérieure à celle de la lumière et fracassé non moins de 56 records. Meilleure première journée de tous les temps et meilleure recette de la première semaine (plus de 100 millions de dollars de plus que Jurassic Parc), pour ne citer que ceux-là.

Le douzième jour, la barre du premier milliard avait été franchie et on commençait à croire que le retour de Star Wars coulerait définitivement le Titanic. Mais en définitive, il manquait au film environ 125 millions de dollars pour occuper la seconde place. Le plus gros succès commercial revient encore aujourd’hui à Avatar qui a réalisé une recette mondiale de 2,7 milliards de dollars. Pendant longtemps, avec son budget de production de 237 millions de dollars, le film en 3D de Cameron a également été le film le plus cher jamais réalisé.

La première semaine aux États-Unis sera déterminante pour savoir si le film a des chances de battre un nouveau record. Star Wars 8 – Les derniers Jedis va-t-il faire mieux que le précédent ? Cote 2.00. Tout dépendra également de ce qui va se passer en Chine. Sur le second marché cinématographique mondial, l’Épisode VII était loin de battre les records à la fin de la première semaine : il n’était arrivé qu’en 20e position en terme de recette.

… et une ombre noire

Nous le savons tous, l’univers Star Wars a aussi son dangereux côté obscur. Il ressort à l’écran, mais aussi lors des remises des Oscars. Pourquoi la Force n’est elle plus du côté de Star Wars depuis le dernier ‘Golden Boy’ pour « Le Retour du Jedi » en 1983 (voir l’infographique) ? Avec sa saga des étoiles, George Lucas a changé une fois pour toutes la scène hollywoodienne. « Un nouvel Espoir » avait été très en avance sur son temps.

Ce sont les effets visuels du nouveau film qui ont le plus de chances d’être nominés pour un Oscar (cote : 1.33), ils devraient arracher aux spectateurs des « wouah » d’admiration. Dans les catégories relatives à Star Wars, la concurrence est devenue plus rude. Surtout celle des autres films à épisodes. L’Académie a décerné 10 Oscars aux 7 films des Star Wars, mais 17 à la trilogie du Seigneur des anneaux.

L’année dernière, dans la catégorie des meilleurs effets visuels, la suite ténébreuse de Rogue One (2 nominations) s’est inclinée devant le remake du Livre de la jungle.

Ce que nous savons sur le complot de l’Épisode VIII

Pour situer l’action, cet épisode comble le fossé entre les épisodes III et IV. Star Wars 8 – Les derniers Jedis commence là où s’est terminé le film précédent, sur la planète aquatique Ahch-To. Rey retrouve la trace de Luke Skywalker, porté disparu, et se fait instruire par lui dans les arts Jedi. Le dernier chevalier Jedi actif est incarné – comme dans les films plus anciens – par Mark Hamill.

« Je pense que nous serons tous furieux si Mark ne remporte pas l’Oscar pour ce rôle », affirme J.J. Abrams, le metteur en scène de l’épisode 7. Chez bwin, ses chances sont cotées 9.00. Feue Carrie Fisher apparaîtra pour la dernière fois dans le rôle de la princesse Leia. Les fans de Star Wars devront dire adieu aussi à un autre personnage important, Han Solo (Harrison Ford). Le fils de Han Solo a définitivement succombé au côté obscur de la Force. Kylo Ren (Adam Diver) combat pour le Premier Ordre, ressuscité des cendres de l’Empire.

La Résistance dirigée par Leia Organa pourrait détruire la base Starkiller, mais elle est attaquée. Les 4 lunes de la Nouvelle République ont été détruites par la super-arme. D’après le metteur en scène Rian Johnson, quelques scènes-clés se déroulent sur Crait, une planète qui héberge une vieille base de l’alliance rebelle. Reste à savoir si Luke Skywalker est toujours aussi puissant et quand sera véritablement révolue l’ère des Jedis. L’histoire promet d’être captivante.

Comment terminer cet article autrement que par la phrase légendaire, un tantinet modifiée : Puisse la Force (et l’Académie) être du côté de l’Épisode VIII !

X