Stand de Formula 1

Pneus et voitures de F1

Pour en savoir plus sur les règles générales de la F1 et de nombreux autres aspects de la course de Formule 1, retournez ici à notre menu Formule One:

Règles de base de F1

Qualification en F1

Système de points en F1

Sécurité et drapeaux de F1

Les circuits et le calendrier de F1

 

Spécifications des voitures de F1

Comment l’évolution des spécifications de la Formule 1 a-t-elle affecté le sport ?

« C’est une grande question : les voitures de F1 modernes sont des machines très complexes, par exemple, vous entendrez les ingénieurs instruire les conducteurs sur la façon de changer le mode de moteur parce que les voitures sont si finement réglées. Il serait juste de dire que le sport est certainement plus technique qu’il ne l’était avant. »

« Les pilotes ont également parlé de ne pas être en mesure de pousser à leur maximum ces dernières années en raison de la nature des pneus. Alors peut-être pourriez-vous argumenter que le sport a enlevé au pilote certaines possibilités. »

« Il y a aussi des points de vue mitigés sur l’introduction d’aides artificielles de dépassement comme le DRS (système de réduction de la traînée) et le MGU-K qui convertit l’énergie cinétique récupérée au freinage. Les conducteurs ont accès à 160 bhp supplémentaires ou approximativement 33 secondes par tour. »

« Les avancées technologiques rendent le sport plus sûr. En effet, les accidents mortels étaient loin d’être inhabituels dans les premières années de ce sport. En dehors de la mort tragique de Jules Bianchi en 2015, les accidents graves sont beaucoup plus rares. Fernando Alonso a pu s’en sortir après son énorme crash au Grand Prix d’Australie en 2016. »

Quelles sont les spécifications actuelles du moteur de la voiture de F1 et comment diffèrent-elles des spécifications précédentes ?

« Aujourd’hui, les voitures sont alimentées par des moteurs turbo V6 1.6 litre, qui ont été introduites en 2014. Intégrée à l’unité de puissance de la voiture, vous avez le système de récupération d’énergie (ERS), qui convertit l’énergie thermique de l’échappement et les freins en surplus de puissance. Les moteurs des précédentes générations – de 2006 à 2013 – étaient de 2,4 litres V8 et ils utilisaient l’ERS à partir de 2009. »

« Dans les premières années de la F1, les équipes pouvaient choisir entre un moteur super-chargé de 1,5 litre ou un énorme moteur normalement aspiré de 4,5 litres. »

Pneus et roues en Formule 1

Ne verra-t-on jamais une variété de couleurs de pneus de F1, les fabricants de pneus les garderont-ils toujours noirs ?

« Les pneus noirs vont probablement toujours s’en tenir à leurs couleurs traditionnelles, mais nous voyons une variété de couleurs de pneus chaque week-end de GP parce que les différents composés sont codés par couleur : pneus ultra tendre violets, super tendre rouges, pneus jaunes tendres, pneus blancs moyens, pneus orange dur, pneus intermédiaires verts et pneus humides bleus. Vous pouvez voir des rayures de ces couleurs autour de la paroi latérale du pneu. »

Comment le développement des spécifications de conception du volant a-t-il amélioré le sport au fil des ans ?

« Loin derrière nous sont les jours du volant en bois et des gants de cuir utilisés dans les années 1950. Désormais, il s’agit plutôt d’une manette de jeux vidéo que d’un volant de voiture. »

« Il y a énormément de boutons et de gâchettes sur une voiture de F1 qui contrôlent les vitesses, les modes du moteur, le frein et le mélange de carburant. Il y a aussi un bouton radio pour que les conducteurs puissent communiquer avec l’équipe et un bouton de boissons pour se rafraichir par un tube. Les pilotes doivent être super-qualifiés pour contrôler ces boutons à très grande vitesse. »

« Les volants ont évolué avec la complexité accrue des voitures. Ce n’est pas nécessairement la plus fameuse amélioration de notre sport, mais le bouton DRS – qui facilite les dépassements – est également sur le volant. »

Quels sont les différents types de pneus de F1 utilisés dans le sport ?

« Il y a des pneus de course pour les conditions sèches – connus sous le nom de slicks – et ceux-ci existent dans cinq mélanges différents d’ultra-tendres à dur. Ensuite, il y a deux pneus différents pour les conditions humides, les intermédiaires et les pleins pour quand il pleut des cordes. Donc, en tout il y a sept choix de pneus différents. »

Y a-t-il des règles particulières pour les pneumatiques de F1 que les novices ne connaîtraient pas ?

« Oui, le fournisseur de pneus Pirelli apporte trois combinaisons à chaque course – pour la première course en Australie, les appellations sont soft, supersoft et ultrasoft. Les équipes sont libres de choisir 10 trains de pneus mais selon les règles, ils doivent également utiliser obligatoirement deux mélanges pendant la course – donc pour l’Australie le choix est entre les pneus tendres et super-tendres. »

« Décider quels pneus utiliser et à quel moment fait partie de la stratégie au cours d’un week-end de course ; c’est ce qui rend la F1 si excitante – et c’est pourquoi les équipes ont besoin de grands mathématiciens pour s’assurer qu’ils utilisent au mieux les capacités des pneus. La moindre erreur de calcul sur l’utilisation des pneus peut coûter cher à toute l’équipe. »

Pouvez-vous nous expliquer ce qui fait les meilleurs pneus de course de F1 ?

« L’un des défis est que les pilotes ont ressenti ces dernières saisons qu’ils ne peuvent pas se pousser à leurs limites parce qu’ils doivent s’occuper de leurs pneus pendant la course – ce qui va à l’encontre de ce qui les fait des pilotes. Ils préféreraient probablement des pneus plus durables et Pirelli a été invité à livrer des pneus plus durables en course en 2017. »

« Nous ne le saurons pas vraiment avant que les premières courses de la saison aient lieu, mais nous savons que les pneus seront 25% plus larges que les pneus de 2016 – donc tout le monde est excité parce que cela va accroître l’adhérence et ça devrait rendre les voitures plus rapides – mais c’est un cas où il faut être patient et juger sur la performance globale. »

« Pirelli prédit que les temps de tour grâce aux nouveaux pneus et avec la nouvelle réglementation aérodynamique pourraient bien être inférieurs de trois secondes à ceux de 2016. Ce serait passionnant à voir. »

Pari sur la Formule 1

La Formule 1 est parmi les sports les plus populaires de bwin et les fans peuvent choisir parmi plusieurs options de pari, tant sur le Championnat que sur les courses individuelles du Grand Prix. Pour n’en nommer que quelques-uns :

  • Le Championnat du monde des pilotes et des constructeurs
  • Les paris en tête-à-tête : quelle équipe ou quel pilote sur deux va finir devant l’autre sur une course ?
  • Pariez sur les épreuves de qualification
  • Quel pilote aura passé le plus souvent le premier tour en tête ?

Aller à nos paris de Formule 1

Règles de paris

En Formule 1 et comme en tout autre sport, le pari a ses règles, conçues pour un maximum de plaisir de jeu et un jeu équitable. Dans cette section, vous pouvez voir comment nous créons les cotes de manière facile pour tous.

Tous les paris sportifs

X