Stand de Formula 1

Revivez les moments décisifs des matchs éliminatoires en NBA de la dernière décennie

Le moment le plus passionnant pour les fans de basket-ball est enfin arrivé avec les séries éliminatoires de la NBA qui devraient commencer le 17 août. La forme d’une équipe pendant la saison régulière ne vaut plus grand-chose une fois que les séries éliminatoires commencent.

Les joueurs peu performants peuvent être transformés en All-Stars, les défenses se durcissent et le travail d’équipe devient primordial.

Alors que 2020 marque le début d’une nouvelle décennie, nous allons jeter un œil aux plus grands moments des séries éliminatoires des 10 dernières années qui ont façonné la NBA d’aujourd’hui.

Ray Allen sauve le Heat en 2013

Un seul tir a suffi à sauver la réputation d’une franchise et son projet «Big Three». Lors du sixième match de la finale, tout espoir semblait perdu pour Miami alors que le temps était compté et qu’ils étaient menés par les Spurs de trois points.

Leurs trois All-Stars, Lebron James, Chris Bosh et Dwayne Wade, étaient à bout de souffle. Les San Antonio Spurs pensaient qu’une autre bague serait bientôt ajoutée à leur collection, et leurs fans étaient prêts à prendre d’assaut le parquet et à se joindre aux célébrations.

Avec 5,3 secondes à jouer au chronomètre, Lebron James prend un tir derrière la ligne des trois points. Il rate, mais Chris Bosh sécurise le rebond offensif et trouve Ray Allen dans le coin. Le tireur adroit et vétéran de 35 ans à l’époque, ne bronche pas ; il saute avec désinvolture et réalise l’un des tirs les plus difficiles de l’histoire de la NBA.

Ce tir a égalisé le match à 95-95, menant à la prolongation.

Miami a prévalu plus tard dans la nuit et a finalement remporté le 7ème match qui leur a également donné le titre. Ce seul tir qui pourrait bien avoir aidé Lebron James à participer à son héritage comme l’un des meilleurs de la NBA.

Le contre de Lebron James avec les Cavs en 2016

Lebron est retourné à Cleveland en 2014 et a promis aux fans de livrer le tout premier championnat NBA à la franchise. En 2015, la domination des Golden State Warriors mettrait un terme à ses rêves.

Lors des finales NBA 2016, Lebron James et les Cleveland Cavaliers rencontreraient à nouveau leurs rivaux du moment. Même si les Cavs étaient derrière à 3-1 dans la série, alors que Golden State avait besoin d’une victoire de plus pour remporter l’anneau, ils avaient réussi à égaler la série à 3-3, le championnat aller se décider lors du 7ème match. Avec le score à égalité à 89-89 et 1:52 à jouer au chronomètre, André Iguodala file vers le panier avec facilité; deux points apparemment faciles pour les Warriors. C’est jusqu’à ce que Lebron apparaisse de nulle part. Après avoir couru depuis l’autre moitié du terrain, James apparait soudainement derrière Iguodala. Sans freiner, James saute puis bloque catégoriquement le tir.

Cette action a ravivé la flamme des Cavs et leur a donné le coup de pouce nécessaire pour remporter la victoire contre une équipe qui avait une prétention légitime à être la plus grande de tous les temps. Le premier championnat NBA des Cavaliers a également marqué l’un des plus grands retours de l’histoire du sport.

JR Smith oublie de marquer en 2018

J.R Smith avait du mal à trouver une équipe en NBA lors de cette saison 2020. Les Lakers ont finalement signé le joueur de 34 ans lors du mois de juillet en dernier recours.

Même si la plupart des équipes auraient besoin d’un joueur comme lui, sa capacité a été remise en question par cette seule action lors de la finale de la NBA 2018.

Avec le score à égalité à 107, les Cavs sont très proches d’une victoire contre les Golden State Warriors. Au moins, cela pourrait être le cas si J.R ne semblait pas si déconnecté.

À quelques secondes de la fin du premier match, J.R obtient le rebond après un lancer franc manqué. Il a deux choix faciles :

Un panier facile ou une passe à un coéquipier ouvert.

Au lieu de cela, il décide de dribbler en attendant le buzzer de l’horloge jusqu’à une prolongation. Après cela, toute la série semblait vouée à l’échec pour les Cavs, tandis que les réactions confuses de ses coéquipiers méritent d’être visionnées à ce jour.

Damian Lillard ne montre aucune pitié contre l’Oklahoma en 2019

La définition d’un tir décisif.

Dans le cinquième match des demi-finales de la Conférence Ouest contre l’Oklahoma City Thunder, les Portland Trailblazers mènent 3 à 1. Avec 7 secondes à jouer et le score à égalité à 115, Damian dribble avec désinvolture sur le parquet, il s’arrête un peu vers la ligne de demi-terrain et signale à ses coéquipiers le chemin.

À 2 secondes de la fin, Paul George – l’un des meilleurs défenseurs de la ligue – le marque de près, Damian prend du recul et tire le ballon à 37 pieds de distance.

Une fois le chronomètre écoulé, le ballon est déjà tombé confortablement dans le filet. Avec un score de 118 à 115, Portland s’est qualifié pour la finale de la Conférence Ouest de la NBA 2019.

Lillard est resté impitoyable jusqu’à la fin, car il a été vu sortir du terrain en agitant la main en direction d’un Russell Westbrook dévasté.

Ce tir unique a peut-être mis fin à la franchise de l’OKC telle que nous la connaissions avec Westbrook transféré à Houston et Paul George partant pour les L.A Clippers peu de temps après.

Kawhi montre sa finesse face aux 76ers en 2019

C’est le septième match de la finale de la Conférence Est de la NBA.

Le score est à égalité à 90 points chacun, et les joueurs de Toronto et de Philadelphie sont prêts à faire la prolongation. À 4,2 secondes de la fin, Marc Gasol récupère le ballon pour Toronto. Kawhi Leonard reçoit le ballon, dribble devant Ben Simmons puis Joel Embiid.

Toujours fortement marqué, il trouve un seul espace libre dans la ligne de fond et prend un tir en complet déséquilibre.

L’horloge signale la fin du temps réglementaire. La balle rebondit 4 fois autour du cerceau, alors que Leonard s’accroupit sur le parquet. Pendant un moment, tout le stade resta silencieux alors que le ballon tombait très lentement dans le filet.

Ce tir réussi a conduit les Raptors vers la finale de la NBA 2019 contre Golden State où ils ont mis un terme à la domination des Warriors et ont réussi à célébrer le tout premier championnat gagné par la franchise canadienne.

Comme la plupart des équipes ont bâti des équipes très compétitives, les séries éliminatoires de cette saison pourraient nous offrir des moments encore plus emblématiques avec des gagnants épiques et des contres féroces. Alors, qui est votre choix en tant que finaliste de la conférence ? Lebron peut-il revenir en finale de la NBA après une absence d’un an ? Les Milwaukee Bucks passeront-ils la finale de la Conférence Est cette fois-ci ? Alors que Toronto est prêt à défendre son titre et que dire des Clippers qui souhaite créer une dynastie en NBA, il n’y aura pas de favoris clairs alors que nous nous dirigeons vers les affrontements les plus palpitants de la NBA !

Vous avez un autre souvenir préféré des séries éliminatoires ? Faites-nous savoir sur les réseaux sociaux avec notre hashtag #NBAallDay.

X