Angers - Metz

Prédiction Tour de France : quel sprinteur gagnera sur les Champs ?

Etape : Chatou > Paris Champs Elysées

Km : 108.4

Date : dimanche 18 juillet

Chaîne : France 2

Le Tour se termine par son étape finale, désormais traditionnelle, qui commence comme une procession et se termine par une rafale d’action en désordre culminant dans ce qui est souvent considéré comme le championnat du monde officieux de sprint en groupe sur les Champs-Élysées. L’aventure finale de cette édition commence à Chatou dans le département des Yvelines, qui accueille le départ de cette étape pour la quatrième année consécutive.

Les coureurs prendront les traditionnelles poses festives pour la télévision et les photographes de presse, les gagnants du maillot et la meilleure équipe trinquant avec du champagne.

La cote de l’étape du jour au Tour de France est en faveur d’un sprinteur.

Profil de l’étape 21 : Chatou > Paris Champs Elysées

C’est une étape courte de 108km dont les premiers kilomètres ne seront pas vraiment sur un rythme soutenu.

Les coureurs entrent dans le circuit d’arrivée basé sur la Place de la Concorde, les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe avec 54 km restants et commencent le premier des huit tours, l’équipe du maillot jaune menant généralement à travers la ligne d’arrivée au premier passage. C’est le signal d’une heure environ d’action frénétique devant certains des monuments les plus emblématiques de France et même du monde, y compris l’Arc de Triomphe et le Louvre.

Il y aura certainement des efforts concertés des groupes d’échappées pour échapper au carcan du peloton dans l’espoir de s’éclipser pour disputer l’une des plus prestigieuses victoires d’étape. Mais les équipes de sprinteurs ont montré année après année qu’elles sont prêtes à annuler toute possibilité qu’il y ait un vainqueur surprise.

Quelques modifications du tracé de la route juste avant la dernière ligne droite ont incité les organisateurs à déplacer la ligne d’arrivée 150 mètres plus haut sur les Champs-Élysées. Ce petit bémol mis à part, le final devrait être le même que jamais, avec un sprint féroce à l’avant du peloton tandis qu’à l’arrière, le maillot jaune roule presque en roue libre vers la ligne, les bras en l’air, la victoire enfin assurée.

A 2km de la fin, les coureurs tourneront à gauche et s’engouffreront dans le tunnel dont on sort quelques centaines de mètres plus loin.

Ensuite, le peloton s’approchera de la chicane gauche-droite proéminente. Lorsque cela sera passé, il restera environ 700 mètres jusqu’à l’arrivée. Le positionnement à la sortie de ce virage est crucial, car il faudrait un effort monumental pour rattraper le terrain perdu et en avoir assez dans le réservoir pour vaincre les sprinteurs les mieux placés.

Qui sont les favoris de l’étape du jour

Pour une arrivée groupée, Mark Cavendish est le grand favori et il pourrait faire les gros titres. S’il remporte une cinquième victoire d’étape, Cavendish battra le record de victoires d’étape d’Eddy Merckx sur le Tour de France depuis les années 1970. Cavendish a remporté l’étape des Champs Elysées lors d’un sprint en 2009, 2010, 2011 et 2012 ! Il possède de loin les meilleurs poissons-pilotes avec Michael Mørkøv et Davide Ballerini

Un homme peut le désarçonner. Wout van Aert vient de remporter le contre la montre à Libourne et il semble en forme. Wout Van Aert a retrouvé sa forme alors que le Tour de France progressait après avoir souffert d’une appendicite avant le début de la course. Il doit être considéré parmi les principaux prétendants à la victoire au sprint. Durant cette édition 2021 il n’a pas remporté de victoire au sprint alors qu’il en avait remporté deux lors des précédentes éditions. S’il le fait il devrait le faire seul puisqu’il n’a plus que trois coéquipiers.

Qui sont les outsiders

Le Belge Jasper Philipsen a terminé deux fois deuxième et trois fois troisième durant cette édition et aura une dernière opportunité aux Champs Elysées de remporter une étape comme le sprinteur l’avait fait durant la Vuelta. Avec cinq arrivées dans le trio de tête mais aucune victoire à son actif, Philipsen va tout donner pour au moins remporter une victoire qui lui glisse entre les doigts depuis le début du Tour 2021.

Michael Matthews est le dernier cycliste qui peut reprendre le maillot à pois. Il va falloir qu’il s’arrache sur le sprint intermédiaire puis qu’il remporte la victoire. Il sera présent dans le sprint final et son but sera de contrôler Cavendish sur la ligne d’arrivée.

Cees Bol fait partie des sprinteurs qui ont survécu à la montagne. Cependant, la meilleure finition qu’il a réussi à ce point est la sixième place. Le Néerlandais a connu un Tour de France prometteur l’année dernière, en réussissant la deuxième place à Privas lors de l’étape 5. Bien que Bol n’ait pas encore été en mesure de reproduire cette forme, c’est un grand et puissant sprinteur dont les attributs pourraient convenir à l’arrivée sur les Champs-Élysées.

Voir d’autres options de pari

X