Qui sont les meilleurs joueurs de Ligue 1 dans chaque région ?

Qui sont les meilleurs joueurs de Ligue 1 dans chaque région ?

Lorsque nous discutons des derbys et des rivalités entre équipes de football de la même région surtout en famille pendant les fêtes de fin d’année, nous nous concentrons généralement sur le droit de nous vanter entre clubs voisins, cependant nous voulions savoir quels joueurs pouvaient prétendre être les meilleurs de chaque région en France.

Pour ce faire, nous avons divisé la France en plusieurs régions et avons classé chaque joueur à avoir régulièrement figuré en Ligue 1 au cours des dix dernières années de deux manières. Premièrement, combien de fois leur équipe a-t-elle gagné lorsqu’il a figuré dans le onze de départ et deuxièmement, combien de fois il a trouvé le chemin du filet.

Pour les deux statistiques, nous avons établi une barre minimum de 30 matches en Ligue 1 – ce qui est raisonnable pour un joueur titulaire au cours d’une seule saison de 38 matches – et nous avons également exclu toute personne ayant moins de 10 buts dans le championnat de France.

Auvergne Rhône-Alpes

Pour la région Auvergne Rhône-Alpes, toutes les places sont occupées par des Lyonnais. En tête du classement des joueurs décisifs, on retrouve la nouvelle pépite de l’OL : Houssem Aouar. Lors de ses quarante titularisations sous les couleurs de Lyon, l’OL a gagné 27 fois ; soit plus de deux tiers des matchs. Pisté par de nombreux clubs de Premier League, le franco-algérien de 20 ans a rejoint l’académie de l’OL dès l’âge de 11 ans.

Plus surprenant, on retrouve Rachid Ghezzal à la seconde place du classement. Passé par Monaco depuis, il joue maintenant à Leicester. Son pourcentage de victoire est de 63.8% quand il a démarré en tant que titulaire avec l’OL.

Le buteur de la région avec le meilleur ratio est Mariano Diaz ; il n’a passé qu’une saison à Lyon et a inscrit 18 buts en 2661 minutes. Son ratio de but est à deux millièmes près supérieur à Alexandre Lacazette. Le français a passé la barre des 100 buts avant de signer à Arsenal. Le troisième de la liste est Lisandro Lopez

Bourgogne-Franche-Comté

Le polonais Ireneusz Jelen est le joueur qui a le plus fait gagner son équipe. En 46 titularisations, il a permis à Auxerre de gagner dans 47.8% du temps. Il fait partie avec Benoit Pedretti de l’effectif bourgignon qui a vécu une année exceptionnelle avec Auxerre lors de la saison 2009/10. L’AJA avait failli finir champion de France. Pour faire ce classement nous n’avons pris en compte que les dix dernières saisons donc les années sochaliennes de Pedretti ne sont pas prises en compte.

Le buteur le plus efficace de la région a été Modibo Maïga avec 24 buts marqués pour le FC Sochaux en 4637 minutes entre les années 2010 et 2012. Désormais âgé de 31 ans, il évolue en Arabie Saoudite depuis trois saisons. Il devance Jelen ainsi que son compère d’attaque à Sochaux Sloan Privat.

Bretagne et Normandie

Lors de ses trois saisons avec Rennes entre 2010 et 2013, le buteur colombien Victor Hugo Montaño a gagné plus de la moitié des rencontres qu’il a démarré. Il est suivi par Sylvain Marchal lors de sa dernière saison avec Lorient. Seul club de la région Normandie à évoluer en Ligue 1, Caen a été intégré à la Bretagne. Le troisième du classement est Andy Delort lors de son unique saison avec le Stade Malherbe en 2015/16.

Le buteur le plus efficace des dix dernières saisons en Bretagne a été Kevin Gameiro. Lors de son passage réussi à Lorient jusqu’en 2011, il a marqué 39 buts en 6203 minutes. Ensuite transféré au PSG au début de l’époque qatarienne, Gameiro a gagné trois Ligues Europa avec le FC Séville. Il a fait mieux que le Camerounais Benjamin Mokandjo qui a joué à Lorient entre 2015 et 2017. Troisième Lorientais sur le podium, Vincent Aboubakar, lui aussi originaire du Cameroun a joué une saison à Lorient en 2013/14 et il a marqué 17 buts avec de partir au Portugal.

Corse

Seul joueur a dépassé la barre des 40% de victoire, le malien Sambou Yatabaré a gagné 16 rencontres sur 38 titularisations avec le SC Bastia. Il devance Francois Kamano qui a joué à Bastia pendant deux saisons avant de partir à Bordeaux à l’âge de 20 ans. Le trio de tête est complété par Julian Palmieri qui a fait deux passages à Bastia. Il joue cette saison dans un autre club corse au Gazélec d’Ajaccio.

Anthony Modeste a passé une belle saison en prêt de Bordeaux à Bastia avec 15 buts en 3026 minutes. Il a ensuite fait les beaux jours des clubs allemands notamment le FC Cologne où il a marqué 25 buts lors de la saison 2016/17. Le second du classement est le Roumain Adrian Mutu qui a marqué 11 buts avec l’AC Ajaccio entre 2012 et 2014. Un autre joueur d’Ajaccio est sur le podium des buteurs, c’est le Brésilien Eduardo qui a constitué la paire d’attaque avec Mutu pendant la même période.

Grand Est

Davig N’Gog a joué deux ans au stade de Reims entre 2014 et 2016. Il en a profité pour être le joueur le plus décisif de la région Grand Est avec un ratio de victoire proche de 40% ainsi qu’une seconde place au classement des buteurs avec 11 buts en 2572 minutes.

Juste derrière lui, on trouve Issiar Dia. Lors de ses deux passages à Nancy, en tant que titulaire il a gagné 19 matchs sur cinquante et avec 16 buts en 4433 minutes, il est aussi sur le podium des buteurs.

Meilleur buteur de la région Grand Est, Nolan Roux n’a pas pu empêcher le FC Metz de descendre l’an dernier. Il a néanmoins inscrit quinze buts soit quasiment un but tous les deux matchs avec les Messins.

Hauts-de-France

Les places en Haut-de-France sont trustées par les Lillois ; surtout lors de la période faste du LOSC vers les années 2010. Gervinho arrive en tête du classement avec 37 victoires en 61 titularisations soit un peu plus de 60% de victoire. Il devance Pierre-Alain Frau et Mathieu Debuchy.

On retrouve trois buteurs du LOSC dans le classement. Le premier est bien sur Moussa Sow qui a marqué 31 buts avec Lille dont 25 lors de sa première saison. Son ratio de but est de deux buts tous les trois matchs ou 0.67 but toutes les 90 minutes. Il est suivi par Frau puis Kalou.

Île de France

En région Ile-de-France, le PSG est la seule équipe qui évolue en Ligue 1. Le joueur de plus décisif lorsqu’il commence un match est Neymar avec ratio de 93.5% de victoires. La star du Brésil est suivie par Julian Draxler ; avec 84.6% de victoire, l’Allemand n’est pourtant pas un titulaire indiscutable. Le trio est complété par Thomas Meunier.

Les trois buteurs de Paris ont un ratio très élevé de but par match. Zlatan Ibrahimovic est en tête de notre classement avec 113 buts en 10295 minutes soit 0.988 buts toutes les 90 minutes. Il est suivi par Neymar avec un ratio à 0.975. Meilleur buteur de la Ligue 1 en activité, Edinson Cavani a marqué 125 buts en 13535 minutes avec le PSG.

Nouvelle-Aquitaine et Occitanie

Tino Costa arrive en tête du classement pour les régions Aquitaine et Occitanie avec des équipes phares comme Bordeaux, Toulouse et Montpellier. Lors de sa deuxième saison avec le MHSC, sa première en Ligue 1, Costa a débuté 31 rencontres et Montpellier a gagné 18 matchs.

Il est suivi par un autre Montpelliérain, John Utaka. Le buteur nigérian, tout comme Marco Estrada, ont été champion de France avec le MHSC. Le trio de tête a une moyenne de victoire supérieure à 52.8% lorsqu’ils ont débuté une rencontre pour le Montpellier Hérault.

Meilleur buteur de la région, Cheick Diabaté a marqué 50 buts avec Bordeaux en 7470 minutes. Lors de ses cinq dernières années bordelaises, il a marqué environ 10 buts par saison. Le second du classement est Wissam Ben Yedder qui a joué six saisons avec Toulouse et marqué 63 buts en 11532 minutes.

Pays de la Loire

Abdoulaye Toure a débuté 44 rencontres avec le FC Nantes et c’est le joueur le plus décisif du Pays de Loire avec un ratio de 38,6% de victoire. Il devance à 0.1% Jules Iloki ainsi qu’un troisième Nantais, Lucas Lima.

Le joueur avec le meilleur ratio de but est Emiliano Sala. L’argentin est dans la forme de sa vie en ce moment. En une demi-saison, il a déjà battu son record du nombre de but marqué. Depuis le début de la saison 2018/19, son ratio est d’un but toutes les 90 minutes.

Deuxième meilleur buteur au ratio but marqué / minute jouée, Karl-Toko Ekambi a flambé l’année dernière avec Angers ; avec 17 buts marqués la saison passée, il a été vendu en Espagne à Villarreal.

Provence-Alpes-Côte d’Azur and Monaco

Souvent utilisé comme remplaçant, Valère Germain est aussi très fort pour faire gagner son équipe lorsque l’attaquant début une rencontre. En 50 titularisations, son équipe a gagné 33 matchs soit un ratio de 66% de victoire. Il est suivi par deux autres monégasques, Bakayoko et Sidibé. Les joueurs de Monaco ont réussi à remporter le titre de champion de France en 2016/17.

Meilleur buteur de la région PACA, Radamel Falco a marqué 55 buts en 6480 minutes. Le colombien devance, Bafétimbi Gomis, qui avait marqué vingt buts lors d’une saison en prêt à l’OM ainsi que Mario Balotelli, le fantasque buteur de Nice.

X