Chelsea - Manchester City

Juventus – Atalanta : une Juve en déroute et sans idées

Cote au : 24 novembre

Chaîne : Youtube

Samedi après-midi, dans les paris sur la Serie A, le match Juventus-Atalanta sera une belle affiche. Les Bianconeri après la Ligue des Champions ne peuvent pas se permettre un autre KO dans un grand match. Les Orobics, en revanche, sauvés par Muriel dans le 3-3 avec les Young Boys, arrivent pleins de conscience d’avoir le destin européen entre leurs mains. L’équipe d’Allegri saura-t-elle contenir l’onde de choc de Bergame ?

La cote Atalanta Juventus est en faveur d’une victoire de l’équipe de turinoise.

La Juve est sans idée

La cote pour une victoire de la Juventus est de 2.05.

Commençons par les hôtes de la Juventus. Max Allegri essaie, mais le sentiment est qu’il comprend très peu. Peu de satisfactions (souvent des exploits soudains) et de nombreuses déceptions dès le début de saison. La défaite 4-0 à Stamford Bridge (première fois en Ligue des champions avec quatre buts passifs depuis 2000) a mis en lumière toutes les lacunes de la Vielle Dame, surtout deux en particulier. Un milieu de terrain qui n’existe plus et l’absence d’attaquant, quelque chose de clair pour tout le monde depuis les adieux de Cristiano Ronaldo. Bien qu’elle se soit déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions et qu’elle totalise les mêmes points que Chelsea, elle est désormais deuxième pour la différence de buts dans les matchs en face à face. Entre autres, la Juventus a perdu un match officiel avec un déficit d’au moins quatre buts pour la première fois depuis février 2004, contre la Roma en Serie A (0-4).

En Serie A, la Juve est huitième à -4 de la quatrième place de l’Atalanta, mais c’est l’équipe qui marque le moins du top 10 (seulement 18 buts en 13 matchs). Les victoires sur le Zenit, la Fiorentina et surtout la Lazio ne devraient pas être trompeuses, la Vieille Dame en ce moment peut perdre contre tout le monde. De son côté, il n’encaisse généralement pas beaucoup de buts, même s’il y en a beaucoup plus que par le passé (déjà 15 en Serie A comme l’Inter Milan et Milan et deux de moins que la Déesse). Ceci est dicté, comme évoqué, par l’absence du milieu de terrain, qui avec le duo Rabiot-Bentancur (tous deux issus de films d’horreur en Ligue des champions) ne fait pas office de filtre, n’attaque pas et ne défend pas. Contre les orobiques, il pourrait payer juste cela, en plus des qualités offensives de l’adversaire, qui ont désormais également trouvé un fantastique Luis Muriel.

Le seul récupéré est Paulo Dybala, qui prendra la place d’un Bentancur imprésentable, déplaçant Federico Chiesa vers la gauche (Chiesa qui a marqué le but lors de trois des quatre matches de Serie A à domicile contre l’Atalanta). En avant à nouveau avec le 4-4-2 pour Allegri, avec le partenaire Morata de Joya en avant. Locatelli-Rabiot au milieu avec McKennie et faire « le Matuidi » à droite. Paire centrale Bonucci-de Ligt. Ramsey, Danilo, Bernardeschi ne sont pas disponibles.

Il est toujours difficile de commenter la Juventus, une équipe qui peut bien gagner (avec la Lazio par exemple) et très mal perdre (les exemples se gâchent à Sassuolo, Vérone, Chelsea). En regardant l’histoire entre les deux équipes, en particulier ces dernières années, les bianconeri ont montré qu’ils souffrent du jeu fait de transitions.

L’Atalanta a pris 16 points sur 18 à l’extérieur

Pour cette affiche, la victoire de l’Atalanta Bergame est cotée à 3.25.

Atalanta aborde le défi avec une meilleure humeur, et maintenant nous expliquons pourquoi. En Ligue des champions, il a fait match nul 3-3 contre les Young Boys (en tout cas une équipe qui a mis de nombreux gros joueurs en difficulté ces dernières années et qui est potentiellement la première de la Super League suisse) mais ils restent maîtres de leur destin. Une victoire contre Villarreal lors de la dernière journée les qualifierait à nouveau pour les huitièmes de finale, un autre miracle pour Gasperini.

Une chose à propos de ce match peut donner de l’espoir aux Bianconeri. L’Atalanta a perdu neuf points après avoir mené au score pendant cette Ligue des Champions, plus que toute autre équipe jusqu’à présent. Cela démontre une difficulté de gestion chronique, même si à l’inverse cela signifie qu’un but, la Dea le marque toujours. Elle n’a plus perdu en championnat depuis six matches consécutifs, c’est-à-dire depuis début octobre lorsqu’il s’est incliné 3-2 au stade Gewiss contre Milan, depuis lors elle est invaincu.

En plus de cela, il a marqué neuf buts de plus que les Bianconeri en Serie A. Cette saison, la Dea a marqué un but dans tous les matchs sauf le 0-0 avec Bologne. Zapata est dans une forme splendide (il a marqué lors de ses six dernières apparitions toutes compétitions confondues, la deuxième plus longue séquence pour le Colombien depuis le port du maillot de l’Atalanta), Muriel aussi, Malinovskiy a désormais définitivement explosé après le bon déroulement de la seconde mi-temps. de la saison dernière.

Ilicic pourrait prendre la place de Malinovskiy en attaque avec Pasalic, un milieu de terrain qui a activement participé à plus de buts dans ce championnat (neuf, grâce à quatre buts et cinq passes décisives), en première ligne. En défense, Djimsiti pourrait revenir prendre la place de Demiral. Palomino et Toloi confirmés. Le milieu de terrain sera le même que lors du match de Ligue des Champions.

L’Atalanta n’a pas encore gagné de match contre une grosse équipe depuis le début de la saison (défaite et à égalité avec United, défaite avec la Fiorentina et Milan, match nul avec la Lazio et l’Inter). Statistiques que nous étions censés rapporter, mais ne vous y trompez pas. Cela pourrait être une bonne occasion de trouver enfin le premier succès pour trois raisons. Même si Zapata aura certainement du mal dans un match de sacrifice, la Déesse a plein de flèches à son arc, comme des coups de pied arrêtés (le dernier coup franc de Muriel, qui entrera pendant le match, ne laisse aucun doute).

Deuxièmement, le milieu de terrain de la Juventus semble vraiment délabré, le joyeux 4-4-2 est sans idées ni étincelles à l’exception des tirs d’un Dybala diminué, et donc nous pensons vraiment qu’après un match acharné, la Vieille Dame va s’incliner devant la pétillante Atalante. Enfin, la Dea a obtenu 16 points sur les 18 disponibles à l’extérieur dans ce championnat, un record pour les joueurs de Bergame lors des six premiers matchs à l’extérieur de Serie A.

Statistiques additionnelles

Pariez sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Voir d’autres options de pari

X