Analyse: qui gagnera le Super Bowl LV?

Analyse: qui gagnera le Super Bowl LV?

Avec la post-saison de la NFL qui commence au début de janvier, nous avons analysé toutes les précédentes saisons depuis que le format actuel a été établi en 2002 pour comprendre ce qui pourrait se passer cette fois-ci sur la route du Super Bowl LV.

Comment les séries éliminatoires de la NFL 2021 pourraient-elles se dérouler?

Les wild-cards et les éliminatoires de divisions formant l’essentiel du calendrier, nous avons d’abord recherché des modèles intéressants.

Dans l’AFC, toute rencontre entre une équipe de l’Est et du Sud est susceptible de tourner à l’avantage de l’Est, comme l’ont fait 13 des 18 affrontements entre ces deux divisions sous le format actuel. Cependant, les sudistes s’en tireront probablement mieux contre les équipes du Nord, avec 10 victoires en 14 rencontres depuis 2002.

Dans le NFC, les équipes de la division Ouest ont remporté huit de leurs 10 rencontres contre celles de l’Est et neuf de leurs 13 contre des franchises du Nord. Il n’est donc pas surprenant que sept des 18 derniers représentants de la NFC au Super Bowl viennent de l’Ouest.

La seule division qui a été plus dominante est la division Est de l’AFC, qui a fourni huit des finalistes du Super Bowl de sa conférence depuis le début du format actuel en 2002.

Que pourrait-il se passer dans le Super Bowl LV?

L’histoire récente suggère que l’AFC revendiquera un autre titre du Super Bowl, la conférence ayant produit cinq des six gagnants les plus récents. Sous le format actuel, les équipes de l’AFC ont remporté quatre championnats de plus que ceux du NFC: 11 à 7.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont largement contribué à la domination de l’AFC au cours de cette période, ayant remporté cinq Super Bowls et perdu trois autres. Il sera étrange de ne pas les voir en playoffs cette année mais il y a d’autres équipes avec une expérience significative des séries éliminatoires qui pourraient l’emporter en leur absence.

Alors que les Chiefs de Kansas City sont susceptibles de débuter les séries éliminatoires en tant que favoris dans les cotes du Super Bowl LV, ils n’en font pas partie. Les Chiefs n’ont pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires dans la moitié des 18 saisons précédentes sous le format actuel, bien qu’ils aient triomphé dans le seul Super Bowl qu’ils ont atteint.

Les deuxièmes favoris actuels sont les Packers de Green Bay, qui ont également enregistré une victoire au Super Bowl depuis 2002, mais qui se sont bien mieux comportés en séries éliminatoires. Les Packers ont atteint le match de championnat NFC à quatre autres reprises: la meilleure performance conjointe de n’importe quelle équipe de la NFL en dehors des Patriots.

Un autre facteur qui pourrait compter contre les Chiefs est que la performance d’une équipe en saison régulière a tendance à ne compter que pour peu au Super Bowl.

S’ils atteignent le stade Raymond James à Tampa – le lieu du Super Bowl LV – ils sont assurés d’être l’équipe avec le pourcentage de victoires-défaites supérieur, mais seuls cinq des 18 derniers champions du Super Bowl avaient un meilleur bilan que leurs adversaires.

X