Circuit de Formule 1

Analyse : Que va-t-il se passer dans le tournoi des six Nations ?

Alors que la vingtième édition du tournoi des six Nations vient de débuter, nous avons analysé les dix-neuf précédentes éditions pour prédire éventuellement l’issue du tournoi. Nous avons également analysé les parcours des équipes durant les coupes du monde de rugby. Ceci afin de savoir s’il y a un lien entre les performances dans le tournoi européen et un succès en coupe du monde.

Est-ce qu’on peut regarder l’historique des résultats pour savoir ce qu’il va se passer cette année ?

L’avantage de jouer à domicile est plus décisif que dans tout autre sport. Dans trois cas sur cinq, les vainqueurs sont l’équipe qui joue à domicile. Puisqu’il y a cinq rencontres par tournoi, cela implique forcément que le nombre de rencontres à domicile et à l’extérieur sera différent lors d’une édition du tournoi. L’avantage de jouer à domicile influe sur le nom du potentiel vainqueur. Lors des dix-neuf premières éditions, 12 vainqueurs ont gagné alors qu’ils ont joué trois fois à la maison. C’est une bonne nouvelle pour l’Angleterre cette année. Le second match du tournoi est le plus décisif pour connaître le nom du futur vainqueur. Les 19 vainqueurs ont toujours gagné le second match du tournoi.

Les deux nations qui ont le potentiel pour gagner et qui vont jouer trois fois à domicile cette année sont l’Angleterre et l’Ecosse. Ce sont également les deux équipes qui marquent le plus de points. De son côté, la France a perdu le premier match à domicile contre le Pays de Galles. Il reste désormais trois déplacements à l’équipe de France en quatre rencontres. Contre l’Angleterre, la moyenne de points est de 47 avec un écart moyen de 12 points en faveur des Anglais. Ensuite, pour les prochaines rencontres, les rencontres contre l’Ecosse et l’Irlande se joue sous la barre des 40 points. Avec seulement 12 points encaissés en moyenne contre l’Ecosse, la France a l’un des meilleurs bilans défensifs du tournoi. L’Ecosse marque à peine plus d’un essai par rencontre contre l’équipe de France.

Selon nos prédictions, l’Angleterre est en passe de faire le Grand Chelem cette saison. L’Irlande finira seconde du tournoi avec une défaite. La France devrait finir à la quatrième place devant l’Ecosse et l’Italie.

Est-ce que des performances dans les six Nations peut garantir une place en coupe du monde ?

Lorsqu’il s’agit de faire une sélection pour la coupe du monde, les titulaires habituels pendant le tournoi des six Nations ont clairement un avantage dans le choix des joueurs. Plus de quatre joueurs sur cinq qui sont titulaires dans le tournoi des six Nations ont joué au moins une fois titulaire pendant la coupe du monde. Le pourcentage augmente jusqu’à près de 90% si un joueur de rugby a été au moins trois fois titulaire pendant le tournoi des six Nations.

Plus un joueur marque d’essai pendant les six nations est plus il a de chance d’être titulaire en coupe du monde. Ceux qui ont marqué trois essais ou plus pendant le tournoi européen, ont neuf chances sur dix de disputer au moins trois rencontres de coupe du monde en tant que titulaire.

En ce qui concerner les performances des équipes, seule l’Angleterre a réussi à remporter le tournoi des six Nations plus la coupe du monde durant la même année. Une performance que les Anglais n’ont pas réussi à reproduire en 2011 où ils n’ont pas passé le cap des quarts de finale.

La France qui avait gagné le tournoi des six Nations en 2007 a été jusqu’en demi-finale de la coupe du monde 2007.

Lors de la dernière coupe du monde, l’Irlande a aussi fini sa coupe du monde en quart de finale alors que les Irlandais avaient remporté le tournoi des six Nations.

X