Moto GP de Valence : clap de fin pour la saison 2022
Arsenal - Brighton

Moto GP de Valence : clap de fin pour la saison 2022

Circuit : Ricardo Tormo, Valence

Date : dimanche 06 novembre à 14h

TV : Canal+

C’est le dernier affrontement pour le Championnat du Monde MotoGP 2022 ! Les paris du championnat du monde de Moto GP se décideront lors de la dernière course à Valence. Le grand favori Francesco Bagnaia peut assurer le titre en tant que 2e Italien après la légende Valentino Rossi. A l’approche de cet événement, tout est en place pour le pilote Ducati. Cependant, le challenger Fabio Quartararo n’est pas complètement sans chance.

19 courses ont été disputées lors de la saison MotoGP 2022, une dernière course reste à venir. Le 6 novembre, le circuit Ricardo Tormo de Cheste, près de Valence, décidera qui deviendra le champion du monde 2022 dans la catégorie reine du motocyclisme. C’est une bataille entre le leader du championnat Francesco Bagnaia (Ducati) et le champion en titre Fabio Quartararo (Yamaha). La cote motoGP à Valence parle clairement pour l’Italien.

Quartararo devra prendre tous les risques

Quartararo est condamné à gagner à Valence. Le champion en titre ne peut combler le déficit de 23 points sur Bagnaia que s’il termine premier et récupère ainsi 25 points. Dans le même temps, Bagnaia ne doit pas faire mieux que la 15e place, pour laquelle il y a un seul point. Si les deux pilotes sont à égalité à l’issue de la dernière course, l’Italien (7 victoires à ce jour) sera le nouveau champion du monde car il a remporté bien plus de courses que le Français (3 victoires à ce jour). El Diablo est coté à 6.75.

Bagnaia recherchera seulement à prendre des points

Depuis le début du MotoGP (2002), un seul pilote italien a été sacré champion du monde. Nous parlons bien sûr de Valentino Rossi, qui a remporté le titre en 2002, 2003, 2004, 2005, 2008 et 2009. Ducati n’a réussi à remporter qu’un seul championnat du monde dans la catégorie reine – Casey Stoner en 2007. Aujourd’hui, Francesco Bagnaia est le premier pilote italien depuis Giacomo Agostino (1972 avec une MV Augusta) à devenir champion du monde avec une moto italienne.

Agostino croise les doigts pour son compatriote : « J’espère que Bagnaia gagnera. Cela arriverait 50 ans après mon dernier titre mondial sur une moto italienne. Avec cela, nous montrerions la technologie italienne sur la scène mondiale. L’Italie devrait en être fière. Le leader du championnat des pilotes est coté à 4.20.

Sur les perfs et la forme du moment, il n’y a pas photo

Si Bagnaia a en tête son premier titre mondial, c’est grâce à son retour en force. Alors que le pilote de 25 ans n’a obtenu que 32% de tous les points possibles lors des 10 premières courses de cette saison, il s’agissait de 79% du maximum des 9 dernières courses. Dans la seconde moitié de la saison, le pilote Ducati n’a abandonné qu’une seule fois et a terminé sur le podium dans 8 des 9 départs, dont 5 premières places.

L’inverse est le cas avec Quartararo. Le Français a connu un marasme complet. Il a marqué 69% de tous les points possibles des 10 premières courses, dans la seconde moitié de la saison, le rendement a diminué à seulement 28%. Le pilote Yamaha est sans victoire depuis 9 courses et n’a réalisé que 2 podiums sur cette période. Son dernier triomphe est survenu le 19 juin au Sachsenring.

La courbe de forme, l’élan et l’immense avance parlent clairement pour Bagnaia dans la lutte pour le Championnat du Monde MotoGP. Bien sûr, cela a un impact majeur sur les chances des bookmakers bwin, qui partent du principe que le pilote Ducati triomphera.

Pari sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Voir d’autres options de pari

X