Moto GP des Amériques :  le fief de Marc Marquez
Troyes - Strasbourg

Moto GP des Amériques : le fief de Marc Marquez

Circuit : Circuit des Amériques, Austin, Texas

Date : dimanche 10 avril à 21h

TV : Canal+ sport

Dans les courses de moto GP (tous les paris sur la moto) c’est la quatrième manche pour ce qui semble être la saison la plus folle et la plus incertaine de ces dernières années. Avec le MotoGP d’Austin 2022, Ducati et Yamaha poursuivront ce succès qui leur a jusqu’ici échappé, mais surtout jamais proche. Sur un circuit créé et construit sur mesure pour la Formule 1, une autre course loin d’être évidente semble se profiler.

Le MotoGP aura lieu à Austin, au Texas, ce week-end. C’est la quatrième course de la saison. L’ancien champion du monde Marc Marquez attend particulièrement avec impatience le GP des États-Unis. La domination de l’Espagnol n’a pas été aussi évidente sur aucun autre circuit ces dernières années que sur le Circuit des Amériques. La course a lieu depuis 2013 et Marquez a triomphé 7 fois. Ce n’est qu’en 2019 qu’Alex Rins a gagné. Cette année, les bookies de bwin voient à nouveau Marquez comme l’un des leaders.

3 courses et 9 pilotes différents sur le podium

Trois vainqueurs différents, appartenant à trois équipes différentes, lors des trois premières courses saisonnières du Championnat du Monde MotoGP, étant donné qu’il n’y avait pas eu d’enregistrement depuis 2019, neuf pilotes différents sur le podium, ce qui n’est arrivé qu’en 1951 et 1952, et le plus bas marquer jamais dans le c’était MotoGP. Cette avalanche de données suffirait à elle seule à nous faire comprendre la singularité du championnat qui vient de débuter, également du point de vue des cotes sur le MotoGP.

Pour renforcer le concept, il convient de noter que voir le drapeau à damier en premier jusqu’à présent n’étaient pas les favoris pour remporter la couronne 2022, mais des outsiders à part entière. De la surprenante Enea Bastianini et Miguel Oliveira jusqu’à Aleix Espargaró, capable de remporter son premier GP à 32 ans et la 200e tentative de sa carrière.

Une semaine après l’étape de Termas de Rio Hondo, le GP des Amériques se déroule à Austin, retour à son traditionnel décor printanier, prélude au début de la longue saison européenne. Pour éviter d’autres « fous », compte tenu également de la proximité temporelle avec le GP d’Argentine, nous prévoyons une autre course « transfert », avec des valeurs absolues en cours de définition.

Pour Ducati et Yamaha, le circuit d’Austin a jusqu’à présent été envoûté, au vu d’un tableau d’honneur presque unicolore lors des huit éditions disputées jusqu’à présent. Les vainqueurs n’étaient en fait que deux pour le moment, Marc Marquez en tête avec sept succès, dont celui de l’an dernier qui semblait avoir marqué sa renaissance définitive à haut niveau, et Alex Rins le seul « intrus » de cette année 2019 magique pour Suzuki, qui s’est terminé avec Joan Mir remportant le titre mondial.

Pecco Bagnaia, troisième ici l’an dernier, et Enea Bastianini pourront aborder la course dans le sillage de la bonne tradition des pilotes italiens. A Austin, en effet, Valentino Rossi a récolté une bonne partie des dernières satisfactions de sa carrière et notamment le dernier podium de l’histoire, la deuxième place en 2019, un rappel de la place d’honneur en 2017, alors qu’en 2015 le Docteur était troisième. derrière Andrea Dovizioso.

Pariez sur le GP des Amériques en Moto GP avec bwin.

Circuit des Amériques

Le Circuit des Amériques à Austin fait partie intégrante du calendrier des courses MotoGP depuis 2013. Le circuit a été achevé en 2012 et sert également de site à la Formule 1. Il mesure 5 516 kilomètres de long et compte 20 virages. Surtout, le mélange de courbes et de zones de freinage brutal font du Grand Prix des États-Unis l’une des épreuves les plus exigeantes physiquement de l’année. Il y a aussi un dénivelé de 40 mètres. Avec 1,2 kilomètre, il y a la plus longue ligne droite du calendrier.

Le record du tour actuel (2 : 03, 575 minutes) et le record du parcours ont été établis par Marc Marquez en 2014. Le Britannique Cal Crutchlow a conduit la vitesse de pointe la plus élevée enregistrée à ce jour avec 347,7 km/h en 2018.

Le circuit des Amériques, basé près d’Austin au Texas, est l’un des rares où les pilotes roulent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela implique plus de virage à gauche et demande donc une meilleure adaptation des pilotes au niveau des sensations.

De plus, la piste, composée de 20 virages, est connue pour ses nombreux dénivelés et ne comporte que deux lignes droites, une à l’arrivée et une dans le deuxième secteur, longue d’un kilomètre, et force est de constater que pour « apprivoiser » il faut de l’expérience et une maîtrise totale du véhicule.

Pariez sur Marc Marquez

Qui peut battre Marc Marquez à Austin ? Pour être honnête, il n’y a pas vraiment eu de concurrent sérieux en vue sur l’une des pistes les plus récentes du calendrier MotoGP. En 2019, l’Espagnol a abandonné prématurément, sinon il était toujours à la première place des 7 courses précédentes sur ce parcours. Cependant, la question cette année sera de savoir comment son épaule endommagée supportera les changements de direction rapides et violents.

Marc Marquez a presque toujours été la mesure de toutes choses au Grand Prix d’Austin. L’octuple champion du monde a remporté 7 des 8 courses jusqu’à présent et a souvent pris la pole position (7 fois). Cette saison, cependant, l’Espagnol semble proche de la fin de carrière suite à une nouvelle très lourde chute.

Favori des pronostics, bénéficiez d’une cote à 1.95 pour la victoire de la saison de Marc Marquez.

Misez sur une victoire française

Pour les chances françaises, Fabio Quartararo est coté à 19.50.

Après avoir conclu un week-end des plus imprévisibles, Fabio Quartararo n’était pas du tout satisfait de sa performance au Grand Prix d’Argentine. Sa huitième place, ajoutée à la neuvième au Qatar et le podium tant attendu qu’il a décroché à Mandalika, ne sont pas les résultats que le pilote français avait en tête. Après avoir marqué l’histoire en devenant champion, Fabio Quartararo a abordé 2022 en voulant renouer avec le goût du succès, en précisant qu’il ne perdrait pas une seconde sur le chemin de la victoire. Au lieu de cela, le champion en titre occupe actuellement la cinquième place du classement général du championnat.

En Indoneise, Johann Zarco a profité de sa capacité sous la pluie pour revenir en course et monter sur le podium pour la première fois de la saison. Zarco a terminé troisième, seulement battu par Miguel Oliveira et Fabio Quartararo, mais a néanmoins battu un record négatif.

Grâce à ce podium, Johann Zarco est déjà le pilote MotoGP qui a grimpé le plus de fois sur le podium sans même gagner une course. Il y a déjà douze fois que le Français a terminé dans les trois premiers de la catégorie reine sans remporter la victoire. Un jalon qui n’a cependant pas empêché son bonheur visible sur le podium.

Historique des résultats MotoGP en 2022

6 mars // Qatar // Podium : Bastianini – Binder – P. Espargaro

20 mars // Indonésie // Podium : Oliveira – Quartararo – Zarco

3 avril // Argentine // Podium : A. Espargaro – Martin – Rins

Pariez sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Voir d’autres options de pari

X