Nantes - Caen

Championnats du monde de beach volley Rome 2022 : dates, programme, cotes et favoris du championnat du monde Foro Italico !

Lieu : Foro Italico

Emplacement : Rome, Italie

Date : Du 10 au 19 juin

Le spectacle des paris sur la Coupe du monde de beach-volley revient à Rome 11 ans plus tard. L’événement, initialement prévu en septembre dernier, mais reporté en raison de la pandémie, fait de la capitale italienne la première ville à avoir été choisie deux fois pour organiser le tournoi mondial de beach volley sur le sable italien.

Championnats du monde de beach volley Rome 2022 : la présentation

Avec six mois de retard, Rome est prête à accueillir le show du championnat du monde de beach volley, l’un des événements les plus intéressants du point de vue des paris sportifs de ce début d’été. Prévue du 10 au 19 juin dans le cadre du Foro Italico, le même qui avait accueilli l’événement en 2011, la 13e édition du tournoi des championnats du monde, qui qualifiera pour Paris 2024, aurait dû avoir lieu en septembre 2021, avant d’être reportée en raison de la pandémie de Coronavirus. Entre le tableau féminin et masculin, il y aura 216 matchs au calendrier répartis sur les 10 jours de compétitions, disputés par 96 couples.

Coupe du monde de beach-volley Rome 2022 : formule et programme

La formule du championnat du monde de beach volley 2022 suit celle consolidée. Les 48 paires de chaque tableau d’affichage ont été insérées dans 12 poules de quatre : qualification garantie pour les deux premiers classés de chaque poule, tandis que les huit autres places du tableau d’affichage tennis à partir des huitièmes de finale seront l’apanage des quatre meilleurs troisièmes. Classés et quatre paires chanceuses perdants-gagnants des matchs parmi les huit autres tiers des poules. Le tirage au sort a eu lieu à Jurmala, en Lettonie, le 1er juin.

La définition des couples participants n’a pas été déterminée par un processus de qualification : 25 places, dont les deux garanties à l’Italie comme nation hôte, ont été attribuées par les points d’entrée Fivb, 20 ont été attribuées de droit aux cinq confédérations mondiales (quatre places pour chaque ), tandis que des jokers ont été attribués aux trois équipes restantes.

Coupe du monde de beach-volley : l’histoire dit Brésil et Etats-Unis, mais…

L’Italie sera la troisième nation à organiser pour la deuxième fois de l’histoire le championnat du monde de beach-volley, dont la première édition officielle remonte à 1997, accueillie par Los Angeles. Auparavant, l’Autriche (Klagenfurt 2001 et Vienne 2017) et l’Allemagne, où s’est déroulée la dernière édition, celle de Hambourg 2019, 14 ans après celle de Berlin. Avant d’être reconnue par la Fédération internationale, la Coupe du monde de beach volley s’est déroulée annuellement, mais non officiellement, de 1987 à 1996 à Rio de Janeiro, où l’événement n’a eu lieu qu’en 2003 sous l’égide de la FIVB.

Le tableau d’honneur est jusqu’à présent dominé par le Brésil, qui a remporté 31 des 74 médailles attribuées au total entre femmes (16) et hommes (15), dont 12 en or (respectivement cinq et sept). Derrière le vert et l’or se trouvent les États-Unis, la seule autre nation au-dessus du double chiffre de médailles (16). Pourtant, le signe de la mondialisation du volleyball de plage est évident dans les résultats de la dernière édition, qui a vu la Russie, jamais championne auparavant, avec le duo Vyaceslav Krasilnikov et Oleg Stojanovskij, et chez les femmes le Canada, même jamais auparavant, sur le podium. le triomphe remporté à Hambourg par Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes

Mondial de beach-volley Rome 2022 : cotes et pronostics

La France se présentera au départ de la Coupe du monde 2022 avec plusieurs couples, des doublettes hommes et femmes. L’objectif de monter sur le podium ne sera pas facile à atteindre dans la mesure où après Tokyo 2020, la fédération de volley a décidé de lancer un nouveau projet vers les Jeux de Paris 2024 en mettant en œuvre un profond rajeunissement et remixage des couples.

Pour les cotes sur le beach-volley, les faveurs du pronostic vont aux têtes de série numéro 1, les Polonais Bryl-Losiak, devant les Qataris Cherif/Ahmed, et les Brésiliens George/André.

Sur le terrain féminin les médailles devraient être l’affaire de la tête de série numéro un, les Néerlandaises Schoon/Stam, dominatrices de la première partie de saison, les Brésiliennes Duda/Ana Patricia et Barbara/Carol, et l’américain Flint / Cheng et Kolinske / Hughes.

Voir d’autres options de pari

X