Castres – Stade Toulousain : derby avec le leader contre le champion
Rangers - Celtic

Castres – Stade Toulousain : derby avec le leader contre le champion

Cote au : 15 juin

Chaîne : Canal+

Le match d’ouverture des barrages pour organiser un derby en demi-finale entre Castres et Toulouse à Nice ce Vendredi.

La cote Castres Stade Toulousain est en faveur d’une victoire toulousaine.

Castres est le leader sur la saison régulière

Outsider de la demi-finale, la cote pour une victoire de Castres est de 3.20.

Il y a eu deux rencontres cette saison entre Castres et Toulouse : Il y a eu une défaite de 41-0 à Ernest Vallon puis un match retour avec le CO qui s’est imposé 19-13 au mois d’avril 2022. Lors de cette seconde rencontre, après une première mi-temps qui s’est terminé sur le score de 3-3, le Stade Toulousain a réussi à marquer deux essais mais c’est l’équipe de Christophe Urios qui a fait la course en tête et empoché la victoire.

C’était le genre de victoire que l’on a vu tout au long de la saison pour Castres qui a terminé 1er de la saison régulière.

Notre pronostic Castres contre Stade Toulousain penche en faveur d’une victoire Toulouse avec plus d’un essai transformé coté à 1.72 contre son rival Castrais.

Le Stade Toulousain est le champion en titre

Favori du match, la victoire du Stade Toulousain est cotée à 1.28.

Antoine Dupont a de nouveau démontré pourquoi il est le meilleur joueur du monde alors que Toulouse a brisé les espoirs de doublé de La Rochelle avec une victoire 33-28. Le demi de mêlée – dont la forme a été un sujet bouillonnant ces dernières semaines – a fait un essai et en a marqué un autre alors que Toulouse a déchiré les visiteurs avec désinvolture dans les 12 premières minutes, et était une menace permanente malgré l’attention particulière des Rochelais. Une avance que les Rochelais ne combleront jamais.

Toulouse était à un monde de l’équipe qui s’est effondrée en demi-finale de la Coupe des champions contre le Leinster. Dans un Stade Ernest Wallon bondé et partisan, les hommes d’Ugo Mola ont pressé et semblaient déterminés, ne laissant jamais les visiteurs de Ronan O’Gara s’installer.

Une partie de cette différence était tactique. Une partie de cela était l’esprit sanguinaire commun aux champions en titre. Une partie était – relative – fraîcheur. Ils ont joué à La Rochelle après une semaine de congé et ce qui était en fait un match d’entraînement contre Biarritz. Les visiteurs ont réservé le passage au tour de barrage avec une victoire âprement disputée 29-26 à Lyon, une semaine après leur victoire en Coupe des Champions à Marseille, qui elle-même a suivi des matchs cruciaux contre le Stade Français, le Racing 92, Montpellier et Toulouse.

La Rochelle s’est battu pour revenir un peu au score à 21-14 puis un Toulouse redynamisé ne s’est pas arrêté. Juan Cruz Mallia s’est frayé un chemin vers la ligne d’essai après avoir récupéré le coup de pied croisé de Thomas Ramos dans les airs. Et Romain Ntamack a réglé le match à 10 minutes du terme, après que le remplaçant Selevasio Tolofua ait dansé autour et à travers les défenseurs visiteurs.

La Rochelle aurait le dernier mot – deux essais, en fait à la 79ème et 80ème – mais la réaction était trop tardive. et le match déjà plié. C’est bien Toulouse qui continue sa route et le Stade Toulousain semble bien armé pour aller jusqu’au bout de la compétition avec des guerriers comme Jelonch ou Elstadts qui n’a raté aucun plaquage.

Statistiques additionnelles de Castres contre Stade Toulousain

Pariez sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Voir d’autres options de pari

X