Quelle recrue de l’an dernier a eu le meilleur – et le pire – rapport qualité prix ?

Quelle recrue de l’an dernier a eu le meilleur – et le pire – rapport qualité prix ?

Monaco ou l’OL gagne la Ligue 1 coté à 3.00 sans le PSG

Alors que la coupe du monde s’est terminée il y a un mois et que la France est pour la seconde fois de son histoire championne du monde, la saison de Ligue 1 va bientôt reprendre ses droits. Suite aux rencontres de présaison, les équipes de Ligue 1 vont chercher à se renforcer avec une ou plusieurs recrues sur le marché des transferts. Qu’en est -il des recrues arrivés l’an passé: Ont-elles sur ou sous performé? bwin a fait l’analyse pour vous.

Le marché des transferts cette saison est particulier. En Angleterre, la Premier League a décidé de fermer son marché avant la reprise du championnat pour une meilleure équité. Du coup, c’est l’ensemble du marché qui va être bouleversé puisque les transferts entre la Ligue 1 vers la Premier League ont rapporté beaucoup d’argent dans les caisses des clubs français ces dernières années.

A l’aube de la nouvelle saison, nous avons analysé les transferts effectués l’an dernier par les clubs de Ligue 1 pour savoir s’ils ont réalisé une bonne affaire. Nous avons comparé le coût de chaque transfert de joueurs en se basant sur le prix du transfert ainsi que le salaire payé par le club pour savoir quel joueur représente le meilleur et le pire rapport qualité prix dans différentes positions sur le terrain.

Le coût des salaires étant particulièrement difficile à estimer, nous avons utilisé les données provenant de Football Manager 2018 pour nous aider à estimer les gains des joueurs. Nous avons décidé d’ignorer les prêts ainsi que les bonus liés au transfert.

Minutes jouées

En nombre de minutes jouées, le joueur qui a coûté le moins cher à la minute a été le défenseur d’Amiens, Prince-Désir Gouano. Il a participé à 32 rencontres de championnat l’an dernier et son coût par minute est de 108.77€. Il est suivi par deux joueurs à 113€ à la minute, Moussa Niakhaté de Metz et Mathieu Deplagne de Troyes.

En comparaison Pape Cheikh Diop de Lyon a coûté 1,222,333.33 € à la minute. Depuis son transfert à 10 millions d’Euros en provenance du Celta Vigo, le footballeur hispano-sénégalais n’a participé qu’à dix minutes de jeu lors d’une victoire 5-0 contre le FC Metz.

Attaquants

Il ne suffit pas de participer à un match sur la pelouse pour réussir sa saison. Ce qui fait la différence dans un match de football est avant tout le nombre de buts marqué. En commençant par les attaquants qui ont ce rôle particulier de marquer.

L’attaquant qui a couté le moins cher avec un ratio de 59,800€ par but est l’attaquant cap-verdien de Strasbourg Nuno Da Costa. Meilleur buteur du club de Valenciennes pendant deux saisons, il a marqué quatre buts la saison dernière avec le RCS dont un lors de la victoire de Strasbourg contre le PSG.

Il est suivi au classement par Nolan Roux qui a marqué quinze buts avec le FC Metz. Son ratio est de 66.733€ par but marqué. Cela n’a pas empêché le FC Metz de descendre en Ligue 2. Il vient de signer un nouveau contrat en Ligue 1 avec Guingamp qui a repéré cette bonne affaire.

Le pire ratio transfert plus salaire contre nombre de but marqué revient à l’attaquant malien d’1.97m Kalifa Coulibaly. Le coût d’un but marqué par le joueur du FC Nantes est de 5,800,000€

Il devance légèrement Adama Diakhaby qui a couté 5,7000,000€ par but. L’attaquant gaucher de l’AS Monaco a néanmoins été transféré contre dix millions d’Euros à Huddersfield.

Milieux

Pour les milieux de terrain nous avons compilé l’activité but marqué et passe décisive. Le rôle des milieux de terrain est plus que jamais de faire la transition entre les phases défensives et offensives.

C’est Bryan Pelé, le joueur de Troyes avec deux buts et deux passes décisives qui arrive en tête du classement avec un ratio de 106,600€ pour chaque action décisive.

Il est suivi par Serge Gakpé qui a marqué trois buts plus trois passes décisives avec Amiens. Son ratio est de 307,000€. Le podium est complété par Angelo Fulgini du SCO d’Angers qui a marqué trois buts et délivré six passes décisives soit 376,000€ au classement buteur plus passe décisive.

De l’autre côté du classement avec zéro but et une passe décisive, le jeune espoir belge de Monaco Youri Tielemans a un ratio de 26,924,000€.

Défenseurs

Pour les défenseurs, nous avons utilisé la donnée sur le nombre de buts encaissés, uniquement bien sur quand le jouer est sur le terrain. Celui qui a le meilleur rapport coût divisé par les buts encaissés est Mathieu Deplagne de Troyes ex-aequo avec Ruben Aguilar de Montpellier. Les deux joueurs coutent 30.333€ pour ne pas concéder un seul but.

Proche d’eux au classement, on retrouve Adama Mbengué de Caen avec un ratio à 33,222€.

A l’inverse, Kevin Malcuit a couté à Lille 3,598,000€ pour chaque match où le LOSC n’a pas encaissé de but. Deux autres joueurs dépassent le million d’Euros. Il s’agit de Youri Berchiche du PSG qui est à 2.565.500€ suivi de Racine Coly à 2,055,000€.

Gardiens

Pour les gardiens, nous avons considéré que le facteur le plus important a été le nombre d’arrêts effectués durant la saison. Celui qui arrive en première place du classement est Bingourou Kamara du RC Strasbourg avec un coute 17.000€ par parade suive de Benoit Costil qui est à 18.000€.

Celui qui ferme la marche est Diego Benaglio avec un coût de 190.000€pour faire un arrêt. Il est suivi par Quentin B du FC Metz Beunardeau à 149,500€

 

Célébrez avec nous l’arrivée du célèbre n°7, Robert Pires, dans l’équipe bwin. A cette occasion, bwin vous rembourse votre premier pari, s’il est perdant, à hauteur de 107€.

Boostez vos paris sportifs soit en gagnant votre pari soit en récupérant votre mise.

X