Francesco Totti 1

La Coupe des Confédérations est un tremplin vers la réussite

On pourrait penser que la saison de football s’est terminée avec la finale de la Ligue des champions, mais c’est loin d’être le cas puisque nous allons bientôt assister à la Coupe des Confédérations dont le plateau est relevé, avec de belles équipes et des stars internationales. Nous avons analysé l’historique de la compétition qui met en exergue les jeunes joueurs qui ont connu gloire et réussite pendant leur carrière.

Bonne base de travail

Nous avons regardé les titulaires des équipes de toutes les finales de la Coupe des Confédérations et identifié 11 joueurs qui ont gagné cette compétition alors qu’ils n’avaient pas plus de 23 ans. Ces joueurs à fort potentiel ont saisi leur chance et atteint les sommets de la reconnaissance mondiale en termes de football. À ce jour, ils totalisent en moyenne 74 sélections nationales et tous ont remporté au moins un grand titre pendant leur carrière.

Le premier d’entre eux est l’actuel entraîneur de l’Atlético Madrid. Diego Simeone a participé à la première édition de la Coupe des Confédérations en 1992 et l’a remporté pour l’Argentine. Par la suite, il a été sélectionné à plus de 100 reprises – l’un des 3 joueurs de la liste à réaliser cet exploit – et il a terminé sa carrière avec 10 trophées majeurs pour ses clubs et son pays dont l’un des plus mémorables est le doublé coupe – championnat en Italie avec la Lazio de Rome.

L’autre grande équipe en haut de la liste de jeunes joueurs qui ont marqué l’histoire du tournoi est sud-américaine. Il s’agit du Brésil. 6 des 11 joueurs de la sélection sont Brésiliens. On notera que le légendaire Ronaldo, le vrai comme le rappelle souvent Mourinho, a terminé à deux sélections de la barre des 100. L’actuel meilleur joueur de la sélection brésilienne est Neymar. Il avait été élu meilleur joueur du tournoi lors de la précédente édition. L’ailier du FC Barcelone possède déjà un impressionnant palmarès avec 52 buts marqués en 77 sélections alors qu’il a tout juste 25 ans.

En plus d’avoir réussi dans la Coupe des Confédérations étant jeunes, ces joueurs ont été très performants lors du tournoi suivant, les joueurs français mis à part. En effet, tous, à part les tricolores, ont atteint les quarts de finale du grand tournoi suivant la Coupe des Confédérations. Malheureusement pour les jeunes joueurs français, de 2002 à 2004, les Bleus ont obtenu de piètres résultats lors des grands tournois internationaux.

Star du futur ?

Qui sera le prochain joueur élu meilleur du tournoi ? Et, qui a le potentiel de devenir un grand joueur du futur ? Les 3 équipes qui sont au-dessus du lot et que l’on devrait retrouver en finale sont l’Allemagne, le Portugal et le Chili.

Les champions du monde vont arriver en Russie avec une équipe jeune et expérimentale. Le talentueux buteur Werner sera accompagné de Joshua Kimmich qui succède à Philipp Lahm. Niklas Süle et Julian Brandt, de la sélection allemande, sont aussi promis à un bel avenir. Ils ont tous 21 ou 22 ans.

Le Portugal accède enfin à un niveau international. Après avoir remporté de nombreux succès en clubs, la sélection portugaise a enfin remporté un trophée majeur. Avec Cristiano Ronaldo en fer de lance de cette équipe, suivez aussi les performances des jeunes joueurs tels que Bernardo Silva, qui a tapé dans l’œil de Pep Guardiola, et André Silva, qui a marqué 7 buts en 8 sélections portugaises.

Pour finir, le troisième favori est le double vainqueur de la Copa América. Le Chili sera présent avec Alexis Sanchez qui pourrait profiter de cette bouffée d’oxygène en sélection pour négocier son transfert.

X