Dijon

Euro 2020 : les Anglais sur la voie royale

Compétition : Euro 2020

Stade de la finale : Wembley, Londres

Date : dimanche 11 juillet à 20h

TV : TF1

Les quarts de finale sont désormais connus avec plusieurs enseignements :

  • plusieurs favoris ont été éliminé comme la France ou les Pays-Bas
  • la partie haute du tableau sera un parcours du combattant
  • Belgique / Italie sera l’affiche des quarts
  • l’Angleterre a une voie royale vers la finale
  • il reste 3 nations qui se sont qualifiées en tant que meilleur troisième

La cote pour le vainqueur du championnat d’Europe de football 2020 est en faveur des Anglais. Mais pour cette édition tout peut basculer rapidement avec la VAR qui peut intervenir à tout moment ou pas et il a aussi le covid qui peut mettre plusieurs joueurs en quarantaine.

L’Angleterre jouera les finales à domicile

L’Angleterre – qui n’a jamais disputé une finale de l’euro – aura l’avantage de jouer à domicile à partir des demi-finales. La cote pour une victoire de la sélection aux trois lions est de 3.00.

La sélection de Gareth Southgate n’aura jamais une meilleure opportunité de gagner l’Euro par rapport au tirage au sort avec un quart contre l’Ukraine suivi d’un demi contre le Danemark ou la Rép. Tchèque.

L’Angleterre n’a toujours pas encaissé de but pendant la compétition; mais offensivement, on attendait tout de même beaucoup plus de l’Angleterre.

Gareth Southgate semble être tombé sur une formule gagnante en rendant son équipe extrêmement difficile à briser. Cela n’a pas été joli, mais les vainqueurs de tournois internationaux sont rarement des équipes fluides.

L’Espagne a un talent pur

Double vainqueur en 2008 et 2012, l’Espagne est cotée à 4.00. La Roja, grâce à un système de formation performant, arrive à faire émerger constamment des nouveaux talents.

Luis Enrique a décidé de ne choisir aucun joueur du Real Madrid dans son groupe et cela inclut évidemment Sergio Ramos. Le défenseur a perdu sa place au profit d’Aymeric Laporte.

L’Espagne joue avec une grosse possession souvent supérieure à 70% pour épuiser ses adversaires.

Il leur a fallu un certain temps pour s’échauffer, mais l’Espagne ressemblait beaucoup plus à elle-même lors des deux derniers matchs où les Ibériques ont marqué cinq buts.

L’Espagne peut se déchaîner cependant il y a encore des points d’interrogation sur le gardien qui a commis une énorme boulette contre la Croatie et leurs attaquants, Alvaro Morata ou Gerard Moreno qui loupent d’énormes occasions à chaque match.

L’Espagne tisse sa toile autour de la proie puis frappe. Morata a des dizaines de centres et de passes disponibles par match, Olmo, Sarabia et Ferran Torres font un travail énorme sur les côtés et Pedri rayonne.

En quart de finale, L’Espagne rencontrera la Suisse qui vient d’éliminer la France aux tirs au but.

La Belgique n’a jamais rien gagné

Coté à 8.00 le palmarès de la Belgique est toujours vierge de trophée majeur.

De Bruyne ou pas De Bruyne ? Cela change beaucoup, peut-être tout. Avec Hazard également qui est au bord d’une nouvelle blessure sérieuse, les Belges capitaliseront-ils sur leurs autres talents offensifs ?

Classés numéro un à la FIFA depuis plusieurs années, les Diables Rouges sont dirigés d’une main de maitre par Roberto Martinez. Après avoir échoué en demi-finale de la Coupe du Monde 2018, la Belgique sera en quête de consécration.

Lors de son huitième de finale, on a vu une Belgique très compact qui se regroupe très vite devant son but.

La génération dorée de la Belgique n’est plus aussi vénérée qu’elle l’était autrefois. Elle a éliminé le Portugal en étant dominé et a marqué sur son unique tir cadré.

De plus, elle aura un parcours difficile pour aller jusqu’en finale avec d’énormes chocs pour soulever le trophée dans quelques semaines.

Cela commencera par un quart de finale contre l’Italie. C’est la seule affiche qui vaut une finale; suivi d’une demi-finale contre l’Espagne.

L’Italie de tous les records

L’Italie – finaliste en 2012 – est cotée à 5.00. Les Azzurri ont manqué la dernière Coupe du Monde.

La Squadra Azzurra est sur une série impressionnante de plus de 30 matchs sans défaite.

L’Italie s’est frayée un chemin dans les huitièmes de finale avec trois victoires marquant sept buts et n’en concédant aucun. Contre l’Autriche en huitième, la rencontre a été plus difficile que prévu et la victoire est venu du banc.

La culture du football italien a historiquement tourné autour d’une organisation défensive et d’une tactique supérieure à ses adversaires : cette équipe est à la hauteur de ce stéréotype séculaire.

Malgré tout leur bon jeu, Roberto Mancini est jusqu’à présent le MVP des Azzurri. Contre la Belgique en quart de finale, l’Italie compte beaucoup sur les flèches offensives pour contourner le bloc par les côtés.

Historique des récents vainqueurs

2016 Portugal

2012 Espagne

2008 Espagne

2004 Grèce

2000 France

1996 Allemagne

1992 Danemark

1988 Pays-Bas

1984 France

Pariez sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Voir d’autres options de pari

X