Monaco - Strasbourg

Stanley Cup : qui sera sacré champion au hockey sur glace

Trophée : Stanley Cup

Date : jeudi 1 juillet à 06h00

Chaîne : Canal+

Le vainqueur de la finale au meilleur des sept matchs de la Ligue Nord-Américaine de Hockey sur Glace sera bientôt connu. C’est l’occasion de parier sur la Stanley Cup 2021.

Nous sommes mi-juin et le temps devient de plus en plus agréable, mais tout ce que les parieurs veulent c’est d’être à l’intérieur d’une patinoire froide. Il ne reste plus que quatre équipes dans ces séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2021 et la ligne d’arrivée est en vue avec les demi-finales qui ont débuté ce dimanche. Cela dit, il reste encore beaucoup de temps pour placer des paris sur la NHL si vous le souhaitez.

Les couronnes de division en jeu viennent d’être données et l’objectif pour les meilleurs est de faire un pas de plus pour découvrir qui remportera le plus grand trophée du monde sportif au hockey sur glace.

La cote du vainqueur de la NHL est en faveur des Golden Knights.

(4) New York Islanders

new York et Tampa se rencontreront pour la deuxième saison consécutive pour le droit de jouer pour la Coupe Stanley. Le Lightning a battu les Islanders en six matchs lors de la finale de la Conférence de l’Est la saison dernière dans la bulle. Tampa, bien sûr, a battu les Stars de Dallas en finale de la Coupe Stanley.

Les Islanders à 4.15 pour soulever la Stanley Cup.

Au premier tour, les Islanders ont non seulement battu le champion de la division – les Penguins – en six matchs, mais l’ont également fait avec style et en s’imposant à domicile pour la première fois depuis 1993.

Les Islanders sont l’équipe qui a le plus marqué jusqu’à présent dans ces séries éliminatoires de la Coupe Stanley et ont marqué 43 buts (3,58 par match). New York a fait un travail solide en limitant Sidney Crosby et Evgeni Malkin à seulement deux buts et cinq passes décisives combinées au premier tour.

Et tandis que la « ligne de rêve » de Boston composée de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak a totalisé 12 buts et 12 aides en six matchs contre eux au deuxième tour, les Islanders ont limité le reste de la formation des Bruins à cinq buts combinés.

Jean-Gabriel Pageau a été accrocheur tout au long des séries éliminatoires et a marqué trois buts et ajouté 10 aides. Les Islanders ont été l’équipe la moins pénalisée de la NHL cette saison et doivent continuer à éviter le jeu de power play efficace de Tampa Bay.

(3) Tampa Bay Lightning

Les Lightning à 3.90 pour être champion pour la seconde fois d’affilée de la saison des play-off en NHL.

Les champions en titre ont envoyé les Panthers en vacances en séries éliminatoires, soutenu par le retour de Nikita Kucherov et Steven Stamkos. Kucherov a raté toute la saison régulière après une opération à la hanche, mais est revenu au bon moment en marquant les 11 meilleurs points de la ligue (trois buts, huit passes). Stamkos a raté les 16 derniers matchs de la saison régulière en raison d’une blessure au bas du corps, puis est revenu sur la feuille de match avec huit points (trois buts, cinq passes).

L’équipe de Jon Cooper est l’une des équipes les plus fortes à l’arrière, et elle est soutenue par Andrei Vasilevskiy, prétendant au trophée Vezina 2021. Le gardien de but russe a remporté 31 des 36 victoires de l’équipe en saison régulière et a vu son pourcentage d’arrêt passer de 0,925 à 0,929 en séries éliminatoires.

Les champions en titre de la Coupe Stanley ont joué leur rôle pendant deux tours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Tampa a un différentiel de buts de plus 12 en 11 matchs et compte actuellement les deux favoris pour remporter le trophée Conn Smythe avec Andrei Vasilevskiy et Nikita Kucherov.

Le power play du Lightning a été une réussite cette saison. Tampa est l’équipe qui a le plus bénéficié cette saison de l’avantage d’avoir un homme supplémentaire sur la glace à 41,7% (15 pour 36).

(2) Vegas Golden Knights

La franchise la plus légendaire de l’histoire de la Ligue nationale de hockey affrontera l’équipe avec le moins d’histoire pour le droit de jouer pour la coupe Stanley. Les Tricolores sont dans le carré final pour la première fois depuis 2014, tandis que les Golden Knights y sont pour la troisième fois en quatre ans.

Vegas vient de terminer une série de six matchs âprement disputée avec l’Avalanche du Colorado, qui a remporté le trophée des présidents. Les Golden Knights ont fait un travail fantastique en arrêtant Nathan MacKinnon car la superstar de l’Avs n’a pas marqué de but lors des cinq derniers matchs de la série.

Vegas a marqué le deuxième plus grand nombre de buts en séries éliminatoires avec 40 (3,07 par match). Menés par William Karlsson, qui compte quatre buts et sept passes, les Golden Knights comptent cinq joueurs avec au moins huit points.

Le jeu de Marc-André Fleury l’a placé en plein dans le mélange pour remporter le Conn Smythe. Les Golden Knights ont la profondeur qui pourrait faire la différence dans cette série. VGK compte 16 joueurs qui ont inscrit au moins un but et 20 avec au moins un point en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Au premier tour, l’équipe du Minnesota a poussé les Golden Knights à un match 7, mais Vegas a remporté une victoire de 6-2 soutenue par le retour du buteur vainqueur Max Pacioretty. L’attaquant, en passant, a mené l’équipe du Nevada avec huit points (six buts, deux passes) contre l’Avalanche dans la série de saison régulière.

Il ajoutera encore une autre couche de punch offensif aux côtés de l’éternel prétendant au trophée Selke Mark Stone, Alex Tuch, William Karlsson, Jonathan Marchessault et le buteur du triplé du septième match Mattias Janmark. Bien qu’ils aient une équipe de base impressionnante, les Golden Knights ont également des joueurs comme Shea Theodore, Alex Pietrangelo et Zach Whitecloud sur la ligne bleue.

Ensuite, il y a le duo dynamique : le prétendant au trophée Vezina, Marc-André Fleury, a porté la charge et a commencé chaque match tandis que Wild, avec un pourcentage d’arrêts de .931 (.001 de moins que son pourcentage d’arrêts en saison régulière 2021 contre le Colorado en sept départs). Sa moyenne de buts alloués de 1,71 est impressionnante.

(4) Montréal Canadiens

Les Canadiens ont déjoué les pronostics et sont partis pour la troisième tour de Playoff pour la première fois depuis 2015 après être revenus pour remporter une série alors qu’ils étaient mené 3-1 pour la troisième fois de l’histoire de la franchise.

Les Canadiens sont en feu à l’approche de sa série avec Vegas. Montréal a remporté sept matchs consécutifs et n’a pas été mené depuis 437:53 minutes – c’est la deuxième plus longue séquence sans être derrière au tableau d’affichage en une seule année de séries éliminatoires dans l’histoire de la NHL.

Cette statistique est en grande partie dû à Carey Price, qui peut légitimement prétendre au trophée Conn Smythe. Les Canadiens possèdent également une tonne de solutions offensives — Joel Armia, Jesperi Kotkaniemi, Nick Suzuki et Tyler Toffoli sont tous à égalité au premier rang de l’équipe avec quatre buts.

Les Tricolores possèdent le meilleur désavantage numérique des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec 90,3 % et n’ont pas accordé de but en avantage numérique lors de ses sept derniers matchs.

Les Canadiens restent outsiders avec une cote à 10.00.

Historique des récents vainqueurs

2020 Lightning 4-2

2019 Saint-Louis 4-3

2018 Washington 4-1

2017 Pittsburgh 4-2

2016 Pittsburgh 4-2

2015 Chicago 4-2

2014 Los Angeles 4-1

2013 Chicago 4-2

2012 Los Angeles 4-2

2011 Boston 4-3

Pariez sur une sélection de plus de 20.000 paris sportifs disponibles sur de nombreux sports.

Cote en direct

Voir d’autres options de pari

X