bwinfr-topDisclaimer_523x60_fr_3
 
 
  • Découvrez comment fonctionnent les cookies sur le site bwin.fr et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation de cookies sur notre site. En savoir plus et gérer ces paramètres (Avis concernant les cookies)

Max Verstappen, un record en pousse un autre : après Montmelo, Monte Carlo puis le monde?

Sur le circuit catalan, Max Verstappen est devenu le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix de Formule 1. La question s’impose : « Jusqu’ou le prodigieux pilote Red Bull est-t-il capable d’aller ?

 

Même dans ses rêves les plus fous, Chris Horner de l’écurie Red Bull n’aurait pas pu imaginer que l’échange provisoire (ou serait-il devenu définitif ?) de Daniil Kvyat contre Max Verstappen produirait pareil résultat.

 

Le prodige de Toro Rosso, qui pilote maintenant une voiture de l’équipe-mère, a permis à Red Bull de remporter à Montmelo la victoire que l’Autriche attendait depuis le Grand Prix de Belgique de 2014. Mieux : il est devenu par la même occasion le plus jeune pilote de tous les temps (18 ans et 228 jours) à remporter un Grand Prix. Il a amélioré ainsi de deux ans et demi le précédent record détenu par Sebastian Vettel.

 

Ce petit pilote à la double nationalité belgo-néerlandaise, n’a pas l’intention d’en rester là et promet de se battre à Monaco : « Nous serons compétitifs. » On peut se demander jusqu’où vont ses ambitions pour les prochaines années…

 

Le pilote Red Bull détient actuellement deux records de Formule 1 : celui du plus jeune vainqueur d’un Grand Prix et celui du plus jeune participant (17 ans et 166 jours à Melbourne en 2015).

 

Sa performance pour Red Bull a produit un choc dans le monde de la Formule 1. Sa victoire en Catalogne l’a projeté aux plus hautes places dans les paris. De 0 à 100 en 1 seconde.

 

Une victoire à Monte Carlo, dimanche prochain, paierait 8/1, et le hisserait quasiment au niveau de son co-équipier Ricciardo (7/1) et même au-dessus de Vettel (11/1).

 

Rosberg (2,70 / 1) et Hamilton (2,60 / 1) ne jouent pas dans la même cour, ne serait-ce que de par la supériorité de Mercedes. Mais regarder de haut un quadruple champion qu’est le pilote de Ferrari n’est pas rien et souligne la confiance des bookmakers dans le jeune pilote Red Bull.

 

Par ailleurs, Verstappen est coté 23/1 en tant que champion du monde 2016 et il est considéré, avec Ricciardo et Vettel, comme meilleur candidat à la troisième place du podium, derrière le duo Rosberg (1,67) – Hamilton (2,50) de Mercedes.

 

Nous pouvons nous demander maintenant si Max Verstappen est devenu un véritable prétendant au titre. Il semble presque impossible que Red Bull puisse constituer une réelle menace pour les deux pilotes de Mercedes cette année. Mais d’ici quelques années…

 

5 des 10 plus jeunes vainqueurs d’un Grand Prix de Formule 1 sont devenus champion du monde. Le plus rapide, Hamilton, a remporté le titre la saison suivante, le plus lent, Raikkonen, a mis quatre ans. Cela signifie que si Verstappen tient ses promesses, il ajoutera dans les deux prochaines années un nouveau record à son palmarès : celui du plus jeune champion du monde de l’histoire de la Formule 1.

 

Fils de pilote – son père Jos courait dans les années 1990 et au début du XXIe siècle pour Benetton, Tyrrell, Stewart, Arrows et Minardi – Max a battu en une saison et demie pratiquement tous les records de son père. En un quart du même nombre de courses, Verstappen junior a obtenu cinq fois plus de points. Il a remporté une course, ce que son père n’a jamais réussi à faire, et il ne lui manque qu’une place de podium pour l’égaler. Mais cela aussi devrait changer avant la fin de l’année.

© 2014. BES SAS, au capital de 148.260 Euros, immatriculée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 521 353 235.
Tous droits réservés.